Toute l’actualité du divertissement
culturel et des célébrités
vue par Laurent Amar
et son équipe

Archive pour mars 2017

Stars-media vous présente Séverine Fromont, fondatrice du « Champagne DN ».

Séverine Fromont

Séverine Fromont


Bonjour Séverine Fromont, pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Bonjour Laurent. Après un parcours plutôt atypique et hétéroclite (licence en mathématiques, école d’ingénieur et DUT GEA [Gestion des entreprises et des administrations]), je travaille tout d’abord en cabinet comptable, puis pendant dix ans dans une société de portes automatiques en tant qu’assistante de direction. Je décide de reprendre le domaine viticole familial en 2007. Désormais, je suis viticultrice et producteur de champagne.

Quelle est l’histoire du domaine de Nuisement ?

Il y a soixante ans, mes grands-parents achètent la ferme de Nuisement, située à 40 km à l’est de Troyes. Il s’agit d’un lieu historique, puisque cette ferme a appartenu, au XIII e siècle, à la sœur d’un chevalier templier.
Mes grands-parents sont agriculteurs et éleveurs. Ils ont l’opportunité de planter de la vigne et se consacrent à plein temps à cette activité. Ils vendent l’intégralité de leur récolte à de grosses maisons de champagne marnaise, comme beaucoup de producteurs dans notre région.

Ma grand-mère se retrouve seule à gérer cette exploitation qui, peu à peu, tombe à l’abandon.
Réalisant le potentiel de la propriété et de l’exploitation, je décide de revenir aux sources, d’entreprendre les travaux de rénovation, de reprendre en main la société et, par la même occasion, je crée le champagne DN du Domaine de Nuisement. Aujourd’hui, je continue de vendre mes raisins à deux grosses maisons de champagne (Veuve Clicquot et Vranken-Pommery), mais je conserve à la vendange une partie de la production pour mes bouteilles.
Je produis à ce jour 10 000 bouteilles par an et, chaque année, mon rendement augmente (j’ai commencé, en 2010, avec 2 000 bouteilles).

Merveille de Rosé

Merveille de Rosé

Le Domaine se situe dans la partie la plus au sud de la Champagne, nommée « la Côte des Bar ».
Décrivez-nous vos trois champagnes, « Cuvée Classique », « Merveille de Rosé » et « Cuvée Prestige ».
La Cuvée Classique est un assemblage 100 % pinot noir. C’est ce que l’on appelle un blanc de noirs. Le pinot noir est très caractéristique de la Côte des Bar. Cette cuvée fruitée se distingue par sa puissance au nez et, paradoxalement, sa  délicatesse en bouche.

La « Merveille de Rosé » : un rosé d’assemblage qui mêle un rosé très fruité à des notes de framboise dans un premier temps, puis de fruits confits dans la longueur. Cette bouteille se distingue par son habillage rose girly et miroir argent.

La « Haute Couture » présente 80 % de pinot noir et 20 % de chardonnay, exclusivement en tête de cuvée. Le chardonnay apporte à ce vin son élégance et sa subtilité, avec une légère note minérale.

Le flacon de la « Cuvée Prestige » est différent des deux autres. Pourquoi ?

J’ai voulu distinguer ce flacon des deux autres cuvées, d’une part parce que j’ai eu un coup de cœur pour cette bouteille, et d’autre part, parce qu’elle est produite à 500 bouteilles par an. Je souhaitais faire la différence (assemblage des vins différent, tête de cuvée) et créer un flacon qui interpelle par sa féminité.
Vous avez eu l’occasion de faire goûter votre champagne à des célébrités dans la suite « pré-César », à l’hôtel Napoléon.

Est-ce important à vos yeux que des stars s’intéressent à vos produits ?

Oui. J’essaie de donner une réelle valeur ajoutée à mon produit, en le positionnant dans un secteur luxe, en travaillant sur un packaging élaboré et luxueux. Il me semblait naturel de le distribuer dans des lieux d’exception et de le faire connaître aux stars. Si l’on veut faire rêver avec son produit, il vaut mieux l’associer aux gens et aux lieux qui font rêver.

Cuvée Prestige

Cuvée Prestige

Où pourrons-nous venir déguster et surtout acheter votre champagne ?

Vous pouvez déguster Champagne DN au Hilton Paris Opéra, un lieu magique et magnifique, situé près de la gare Saint-Lazare. Également au Dokhan’s, le bar à champagne chic et feutré du Radisson Blu Hôtel, rue Lauriston dans le 16e arrondissement. Ainsi qu’au restaurant Matière à …, mené de main de maître par son chef Anthony Courteille, une table d’hôte à découvrir absolument rue Marie- et-Louise dans le 10e, et dans bien d’autres bistrots parisiens.
Champagne DN est aujourd’hui le champagne officiel du Conseil d’État, du studio Harcourt, de l’horloger Glashütte Original place Vendôme.

Je travaille beaucoup avec les maisons de production pour les émissions télévisées. Pour acheter Champagne DN, cela se passe en direct avec moi, par mail ou par téléphone !

Votre mot de la fin, Séverine ?

Je suis très heureuse d’avoir donné une deuxième vie à ce domaine et de faire perdurer le travail de mes grands-parents, en lui donnant une nouvelle dimension.
J’espère que l’aventure ne fait que commencer !
Plus d’informations sur champagne-dn.com

Propos recueillis par Laurent Amar