Toute l’actualité du divertissement
culturel et des célébrités
vue par Laurent Amar
et son équipe

Archive pour la catégorie ‘Évènementiel’

L’émission « L’œil de Sab » change de radio et débarque sur la FM !

Idfm 98.0 FM

Idfm 98.0 FM

C’est officiel ! « L’oeil de Sab » arrive sur idfm radio : 98.0fm.
Le talk-show de Sabrina Fraty ne sera plus diffusé sur la web radio rtsf93.

Et oui, même pour « L’œil de Sab », c’est la rentrée ! Une page se tourne pour laisser place à de nouvelles aventures avec Christophe Caron, responsable des programmes d’Idfm radio : 98.0fm.

Il s’agit d’une radio généraliste émettant 24h sur 24h sans interruption depuis 1983.

« L’œil de Sab » revient dans un nouveau format et de nouveaux invités, mais elle sera toujours une émission conviviale destinée à faire connaître ses convives  tels qu’ils sont en réalité.
Sabrina Fraty
Sab reprendra le passé artistique de chacun, jusqu’à leur actu la plus récente.
« L’œil de Sab » cherche à provoquer un échange humain qui ressemble d’avantage à une discussion entre amis, en direct qui plus est.

Ne manquez pas « L’Oeil de Sab » les Lundis de 20 h à 21h  en direct sur idfm radio : 98.0fm.

L’association monégasque AIDA ressuscite la Belle Époque avec la 1ère édition du « Bal de la baronne Béatrice ».

La comtesse Calypso de Sigaldi

La Comtesse Calypso de Sigaldi

C’était le temps de l’élégance, d’un art de vivre à la française, l’apogée d’un style.
Celui des « ladies and gentlemen », à la fin du XIX e siècle, et au début du XX e . C’était « la Belle Époque ».

Des dames en robes magnifiques, parées d’accessoires en tout genre, des hommes en « queue-de- pie » et en « haut-de- forme ». Rarement la beauté des personnes aura été à ce point sublimée par une élégance, à jamais perdue.

S’il y a une figure historique française qui a su donner ses lettres de noblesse à ce temps béni des dieux, c’est bien la baronne Béatrice de Rothschild. Elle chérissait les tenues d’alors, à juste titre.

L’association monégasque AIDA, dont la comtesse Calypso de Sigaldi est la vice-présidente, a décidé de rendre un hommage appuyé à cette Belle Époque en organisant un bal costumé dans la demeure même où vécut la baronne Béatrice, « La villa Ephrussi de Rothschild » à Saint-Jean- Cap-Ferrat.

AIDA est une structure associative, œuvrant pour l’harmonie entre les cultures au travers d’évènements non destinés seulement à une élite, contrairement au bal de la baronne Béatrice qui, lui, s’adressait à l’aristocratie.

En effet, le Grand Hôtel du Cap-Ferrat accueille depuis le 20 Août et jusqu’au 19 Septembre 2016 l’exposition de peinture « La Belle Époque des Courtisanes » réalisée par Elizabeth Wessel présentée en avant première dans les jardins de la villa Ephrussi de Rothschild aux invités du bal. Le Grand Hôtel du Cap-Ferrat a souhaité saluer l’arrivée de cette exposition par la création de deux nouveaux cocktails l’un nommé « Belle Epoque » et l’autre « Courtisane ». Nous saluons ces belles initiatives.

Les dames de la Belle Epoque

Les dames de la Belle Époque

Afin de respecter le thème du bal, les convives se devaient d’être costumés comme à la Belle Époque.

Lors de la soirée, étaient présents, entre autres, le baron Michel de Brawney, l’industriel pétrochimiste Mike Peagram ou encore Mme et M. Tissot, propriétaires de la célèbre marque horlogère du même nom.

Ainsi que le Maire de Saint-Jean- Cap-Ferrat, Jean-François Dieterich, d’ailleurs partenaire de l’évènement.
Monsieur le Maire souhaitait pour sa ville à la réputation prestigieuse offrir au cœur de l’été un événement digne des personnes qui y séjournent.

Rendons hommage aux autres partenaires de la soirée, comme les vins Mouton Cadet, Frédéric Garnier qui nous régala de sa délicieuse vodka « Le Baron Garnier » ou la fille de la maîtresse de cérémonie, la comtesse Calypso de Sigaldi, Cassandre, qui eut en charge tout l’aspect visuel de l’évènement, des cartons d’invitation au photo-call, très original et très beau.
Sans oublier Véronique Martin et sa dégustation de caviar Ultreïa. Divin !

Enfin, un concert de musique classique des plus spectaculaires a été offert par le Chef d’orchestre Alexander Bazhenov et son Prometheus Quartet (Alexander Bazhenov est un Chef d’orchestre et violoniste de réputation mondial et le descendant d’une famille princière Russe ndlr) afin de faire danser les convives comme au début du XX e siècle.
Le Dj Jean de Franvil (notamment connu pour avoir animé les années mythiques du célèbre Club Parisien « l’Elysées-Matignon » ndlr) était le maître de cérémonie du Bal.

Laurent Amar et la Comtesse Calypso de Sigaldi

Laurent Amar et la Comtesse Calypso de Sigaldi Crédit photo: Christian Pinson

Le dîner, réalisé par le Chef Philippe Joannès qui outre être le chef du Fairmont Monte-Carlo est aussi « Meilleur Ouvrier de France » fut somptueux et les automobiles de l’époque dans lesquelles les invités furent transportés de la villa Malou à la villa Ephrussi, tout autant.

C’est bien plus qu’un bal auquel la comtesse Calypso et Monsieur Bruno Henri-Rousseau , directeur la villa Ephrussi, nous ont conviés, c’est à un véritable voyage dans le temps.
Une époque où naissait le Café de Flore, et où vivaient les plus grands auteurs français. C’est un âge révolu que nous ont fait découvrir les organisateurs de la 1 re édition du « Bal de la baronne Béatrice », c’était le temps de la Belle Époque.

Laurent Amar

Le 3ème salon de la GASTRONOMIE des OUTRE-MER aura lieu du 10-11-12 Février 2017 au PARIS EVENT CENTER PORTE DE LA VILLETTE.

Affiche officielle du 3ème salon de la gastronomie des Outre-Mer

Affiche officielle du 3ème salon de la gastronomie des Outre-Mer

Le 3ème Salon de la GASTRONOMIE des OUTRE-MER s’inscrit dans la continuité d’une initiative inédite prise en 2014 par BABETTE DE ROZIÈRES fondatrice du salon : offrir aux Outre-Mer un événement qui leur permette de faire connaitre leur patrimoine gastronomique à sa juste valeur.

Babette a décidé de mettre le salon sous le haut patronage de Monsieur Stéphane Le Foll, Ministre de l’Agriculture et la Maire de Paris Madame Anne Hidalgo.

Cette troisième édition a pour ambition de présenter les Outre-Mer au public régional, national mais aussi international.

Ce salon regroupe toutes les institutions ultramarines de l’Europe et au-delà :  Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte, Nouvelle Calédonie, Polynésie Française, Réunion, St-Martin, St-Barthelemy, St-Pierre- et-Miquelon, Wallis-et- Futuna, etc.

Et pour nos amis de Tahiti, sachez que la Polynésie sera à l’honneur cette année !

La Fête à Neuneu sera de retour le 2 septembre prochain

14012103_1837953276417252_292214931_n
Ne ratez pas le retour de la mythique « Fête à Neuneu », le 2 septembre prochain.

Au programme, des peoples, des manèges et des forains toujours plus sympathiques.
Sous la houlette du maitre de cérémonie Marcel Campion, préparez-vous à vivre une soirée de folie.

Le pass manège illimité ne coutera pas plus de 15 euro.
L’évènement sera au profit de l’association « Le cœur des anges » œuvrant pour les enfants malades.

Laurent Amar

Isabelle Weill et l’association AJILA ont organisé un nouveau tournoi de pétanque tropézien.

L'équipe d'Ajila

L’équipe d’Ajila lors du tournoi de pétanque du 7 Août 2016

Pour la deuxième année consécutive, l’association AJILA, qui œuvre activement dans la lutte contre les maladies cardiovasculaires chez les femmes, a organisé un tournoi de pétanque « place des Lices », à Saint-Tropez.

Sous la houlette de M me Isabelle Weill et du célèbre journaliste Hervé Pouchol, plus de 150 joueuses se sont donc affrontées sur la mythique place de Saint-Tropez, à tirer et à pointer.

Petite nouveauté cette année, les hommes furent conviés à rejoindre les équipes féminines.
C’est Hervé Pouchol, collaborateur de Julien Courbet et officiant désormais sur RTL , qui mena avec brio les festivités aux côtés d’Isabelle Weill, maîtresse de cérémonie.

De nombreuses personnalités firent le déplacement pour cet évènement tropézien, nous pensons notamment à Grâce de Capitani et à son compagnon le chef Jean-Pierre Jacquin, le cuisinier des stars Yvan, Samy Naceri, l’adjoint aux sports de Saint-Tropez Laurent Petit, et bien sûr M. le Maire, grand ami de M me Weill.
Isabelle Weill et Laurent Amar
Une paella gargantuesque clôtura ce tournoi de pétanque caritatif.
Nous tenons à remercier chaleureusement le partenaire de l’évènement, Light Optical, de nous avoir conviés à jouer dans son équipe et le Domaine Bertaud Belieu de son soutien indéfectible à Isabelle Weill dans son combat pour le cœur des femmes.

Laurent Amar

Aujourd’hui, l’association Rêves donnera son cocktail caritatif au Bar Milvins, à Cogolin.

Lors du déjeuner de presse à l'Hôtel Font-Mourier.

Lors du déjeuner de presse à l’Hôtel Font-Mourier.

Ce soir, aura lieu le nouveau cocktail caritatif de l’association Rêves qui a pour vocation de permettre aux enfants gravement malades de réaliser leurs rêves.

L’organisateur de l’événement, Gérard Sommelier, a su, une fois encore, mobilisé des personnalités du show-business, afin qu’elles mettent leur notoriété à la disposition de l’association.

Parmi les célébrités présentes, nous citerons, entre autres, l’actrice Grâce de Capitani, l’humoriste et animateur de télévision Tex, la ravissante Myriam Charleins, Jean-Pierre Savelli du duo « Peter et Sloane », le journaliste Hervé Pouchol ainsi que Yvan, le chef cuisinier des stars.
L’entrée à ce cocktail dînatoire coûtera 30 €, prix très raisonnable pour une soirée aussi prestigieuse.

Nous vous attendons nombreux au bar Milvins à Cogolin, lieu où se déroulera l’événement. L’enfance en souffrance a besoin de vous. Aidons-la à réaliser ses rêves.

Laurent Amar

Amnesty International a donné la 22 e édition du gala « Musique contre l’oubli », au théâtre des Champs-Élysées

Jean-Michel Aubrun, Angélique Kidjo et Hervé Michel-Dansac

Jean-Michel Aubrun, Angélique Kidjo et Hervé Michel-Dansac

De nouveau, la célèbre, et si indispensable, association Amnesty International nous a offert un grand moment d’émotion, et de musique.

Cette structure reconnue dans le monde entier agit en faveur des opprimés, des prisonniers politiques, des réfugiés fuyant la guerre dans leur pays ; elle vient en aide aux dizaines de milliers de migrants en détresse, dont peu d’autres font cas alors que des familles entières sont décimées, noyées, en tentant de rejoindre le continent sur des embarcations de fortune.

Quelle que soit leur origine, Amnesty International n’oublie pas les populations en souffrance.
D’où l’initiative de ce gala caritatif, destiné à réunir de généreux donateurs, fortunés ou non, pour faire le point sur l’année passée et sur les actions entreprises par l’association.

La soirée est aussi l’occasion de mettre en avant une personnalité de qualité, et avant tout de cœur.
Le 28 juin dernier, ce fut la chanteuse béninoise Angélique Kidjo, nommée « ambassadrice de la conscience » par Amnesty International, qui présida ce gala d’exception, au théâtre des Champs-Élysées.

Nous eûmes droit au discours, toujours passionnant, de M me Geneviève Garrigos, présidente d’Amnesty International, puis à une émouvante intervention d’Angélique Kidjo qui nous décrivit la condition, parfois très difficile, des habitants du continent africain, avant de conclure par un chant dans sa langue natale a cappella. Sublime !

l’Orchestre National de France,

l’Orchestre National de France,

Ensuite, place à la musique classique, avec un concert de gala interprété par l’Orchestre national de France, dirigé par le dynamique Sascha Goetzel.
Au programme de ce moment de très haute volée, Strauss, Liszt, Waldteufel, mais aussi Berlioz avec « La Damnation de Faust », ou encore « Libertango » de Piazzolla.

En somme, une joie immense pour les mécènes et les célébrités ayant répondu à l’appel des organisateurs de l’évènement, Jean-Michel Aubrun et Hervé Michel-Dansac.

Après ce délicieux moment musical, un cocktail fut réservé aux invités de marque, qui mirent leur notoriété au service de cette soirée pas comme les autres. Nous eûmes ainsi la joie de revoir Massimo Gargia, l’actrice Grâce de Capitani et son compagnon le chef Jean-Pierre Jacquin, Son Altesse royale Tania de Bourbon-Parme, la chanteuse Nicoletta, l’actrice Natacha Régnier ou encore l’animatrice de France 5, la sublime Maya Lauqué. Nous ne pouvons pas citer toutes les personnes présentes, elles étaient bien trop nombreuses.

Notons le geste de la marque Guerlain qui, à sa façon, remercia les stars de s’être déplacées, en leur offrant un de ses célèbres parfums.

Nous remercions chaleureusement Amnesty International d’avoir convié Stars-media à la 22 e édition du gala « Musique contre l’oubli ». Un moment de joie, et d’émotion qui nous ramène à la dure réalité de la vie, à laquelle sont confrontés au quotidien les héroïques bénévoles d’Amnesty International. Ne les oublions pas et aidons-les !

Pour faire un don, cliquez ici

Laurent Amar

Une soirée pour célébrer la Sérénissime et son ouverture au monde pour le rayonnement des arts autour de la littérature.

Gerard Holtz, son épouse Muriel Mayette et Stéphane Ruffier

Gerard Holtz, son épouse Muriel Mayette et Stéphane Ruffier-Meray. Crédit photo: Alain Robert

Le Prix Littéraire Marco Polo Venise est un prix littéraire franco-Italien créé par Christine Bach et Stéphane Ruffier-Meray.
Il est attribué à un roman français ou italien traduit en langue française, édité au cours des douze mois écoulés.
Il récompense un roman célébrant l’Italie sous toutes ses formes. Il est remis chaque année à Venise .

Le 11 juin s’est tenue la soirée de gala donnée par Generali au palais Morosini à l’occasion de la remise du Prix Littéraire Marco Polo Venise 2016.

Le lauréat Sandro Veronesi récompensé pour son roman « terres rares » paru chez Grasset reçu le Prix des mains de la Présidente du Jury Muriel Mayette-Holtz et de Philippe Donnet, Président de Generali partenaire officiel.

Les 4 finalistes étaient:
Elena Ferrante « le nouveau nom « (Gallimard).
Marco Missiroli « Mes impudeurs » (Rivages).

Pia Piard et Olivier Weber recevant le cadeau de Odiot

Pia Piard et Olivier Weber recevant le cadeau de Odiot Crédit photo: Alain Robert

le Lauréat recevant le Prix des mains de Philippe Donnet, Président de Generali

le Lauréat recevant le Prix des mains de Philippe Donnet, Président de Generali

Sandro Veronesi « Terres rares » (Grasset).
Olivier Weber l’Enchantement du monde » ( Flammarion)

Generali mécène des arts et de la culture avait convié la pianiste Caroline Haffner, Princesse Murat qui interpréta des airs de Chopin, Debussy, Liszt

A cette occasion, Generali accueillait également le célèbre artiste peintre et calligraphe chinois Maître Jiang Shanqing pour l’inauguration de son exposition ‘’d’encre et d’eau’’

Le Prix Littéraire Marco Polo Venise remercie ses partenaires Generali et l’Hôtel Principe et son mécène la Maison Odiot Orfèvre

http://leprixlitterairemarcopolovenise.eu/

La Fashion Glam Couture de Lyon, sous le signe du glamour et de l’élégance

Le créateur Frédéric Duverneuil et l'actrice Grâce de Capitani

Le créateur Frédéric Duverneuil et l’actrice Grâce de Capitani Crédit photo: Eric Anvol

Après Annecy en novembre dernier, après le Festival de Cannes, c’est à Lyon que l‘on a pu retrouver l’un des évènements les plus prestigieux dédiés à la mode, La Fashion Glam Couture.

Comme toujours, Myriam Larriere a fait les choses en grand. En effet, les défilés eurent lieu dans deux des plus beaux hôtels de la ville, au « Best Western Charlemagne » tout d’abord, au « Grand Hôtel des Terreaux » ensuite.

Nous remercions M me Bernard, directrice de ces établissements, pour avoir accueilli avec autant de gentillesse les créateurs, les mannequins et tous les partenaires de l’évènement.

La marraine, cette année, n’était autre que la célèbre actrice Grâce de Capitani. Celle-ci portait pour l’occasion une robe créée par un couturier phare de cette Fashion Glam Couture, Frédéric Duverneuil, ainsi que des bijoux de la marque « Vos Bijoux d’Ailleurs ». Le premier défilé fut celui des maillots de bain « Storge », marque d’origine ukrainienne. Grâce nous a offert un merveilleux poème spécialement dédié aux créateurs en général, qu’elle a intitulé de façon fort judicieuse Mes indispensables.

Les modèles, choisies par Myriam, défilèrent tout en élégance ; elles portaient de véritables œuvres d’art, confectionnées avec amour.

Priscilla Rodriguez

Priscilla Rodriguez

Citons la sublime Estelle Virepinte, également assistante de Myriam, les non moins superbes Stéphanie Monclin, Khoudia Mbaye, Wendy Da Costa ou encore Priscilla Delay et Priscilla Rodriguez. Toutes ont représenté avec brio les créateurs mis à l’honneur pour cette Fashion Glam Couture.

Nous remercions chaleureusement Myriam Larriere et Dany Dombi d’avoir choisi Stars-media comme partenaire de ce show, devenu incontournable dans le monde de la mode. Nous vous proposons de continuer cet article par une interview exclusive de Melle Grâce de Capitani.

Bonjour Grâce de Capitani, pourquoi avoir accepté d’être la marraine de la Fashion Glam Couture de Lyon ?

Bonjour Laurent, tout d’abord parce que Myriam Larriere, l’organisatrice de l’évènement, me l’a demandé si gentiment que je ne pouvais refuser.
Ensuite, je dois avouer que j’aime profondément la mode. Les créateurs se donnent sans compter à la féminité et ils ont droit à tout mon respect. Je m’incline humblement devant eux, car ils font tout pour nous mettre en valeur.

Vous avez vu beaucoup de créateurs lors de cet évènement, quels furent vos coups de cœur ?

Bien entendu, le créateur qui m’a offert la robe que je portais hier soir, Frédéric Duverneuil.

Myriam Larrierre et Grâce de Capitani

Myriam Larriere et Grâce de Capitani

Il a fait les dernières retouches dans ma chambre et j’ai trouvé son travail absolument remarquable.
J’ai beaucoup aimé sa façon de mélanger de la dentelle de Calais, souvent associée à la lingerie, avec une petite étole en renard. Cette robe m’a valu les compliments de tous les invités. Grâce à Frédéric, je fus une marraine remarquée.

Qu’avez-vous pensé de la qualité des œuvres des plus jeunes créateurs ?

La diversité des créations était très intéressante, toutes passionnantes à regarder. Mention spéciale également aux mannequins qui portaient avec tant d’élégance ces magnifiques vêtements.

Vous avez écrit un poème dédié à cette Fashion Glam Couture, pourriez-vous nous en parler ?

Eh bien, c’est un certain Laurent Amar, c’est-à- dire vous (rires), qui me l’a commandé. J’ai accepté et j’ai écrit une poésie en vers rimés, très rapidement, car le sujet m’inspirait. Je l’ai intitulée Mes Indispensables, en référence à tous ces merveilleux créateurs.

Que diriez-vous de l’univers de la mode en général ?

On y trouve certaines extravagances, des consignes données aux mannequins, qui les obligent à être maigres, si faméliques qu’elles n’arrivent même plus à descendre les escaliers. Fort heureusement, cela ne sera bientôt plus permis. De ravissantes jeunes femmes, à cause de l’exigence de certains créateurs, sont parfois en mauvaise santé et cela, je ne puis l’accepter.

La Rena, Dany Dombi, Grâce de Capitani et Laurent Amar

La Rena, Dany Dombi, Grâce de Capitani et Laurent Amar

Quels sont vos projets, Grâce ?

En premier lieu, assumer le prix littéraire que je viens de recevoir pour mon troisième recueil de poésie et dont je suis très fière.

Votre mot de la fin ?

La « sous-douée en vacances » ou la « call-girl » des « Ripoux » a fait du chemin, et elle ne le regrette pas (rires) !

Enfin, je suis très heureuse d’avoir été choisie à deux reprises par l’un des monstres sacrés du cinéma français, M. Jean-Pierre Mocky, pour des rôles importants dans ses derniers films, « Le Cabanon Rose » et « Rouges étaient les lilas ».
Dans le premier, j’ai pu faire la rencontre de Jean-Marie Bigard, un homme charmant et plein de talent, et dans le second, j’ai découvert une actrice merveilleuse, Delphine Chanéac.

Propos recueillis par Laurent Amar

La « Fashion Glam Couture » de Cannes a illuminé La Croisette

A la Fashion Glam Couture de Cannes

A la Fashion Glam Couture de Cannes Crédit photo: Francesco Bonanno.

Après la « Fashion Glam Couture » d’Annecy et celle de New-York, Myriam Larriere, productrice d’évènementiel spécialisée dans la mode, a donc pris ses quartiers à Cannes, pour le 69 e Festival du film.
Dans le sublime hôtel du Majestic, elle a organisé un défilé de mode avec des créateurs et des mannequins faisant honneur aux stars cannoises.

C’est le 22 mai, dernier jour du Festival, qu’eut lieu le défilé « Fashion Glam Couture de Cannes ».
Au programme de ce show, des designers de tous horizons ont présenté, pour le plus grand bonheur de certains privilégiés, des robes longues ou courtes, de soirée ou de ville, mais aussi des bijoux, d’une élégance rare.

Nous pensons notamment au créateur libanais Bassam Alcherif ou encore à La Rena qui a défilé en compagnie de sa fille, fière et heureuse de porter l’une des créations de sa maman.
Les bijoux, étonnants d’originalité, représentés par Daisy Ingels apportèrent une touche d’exotisme bienvenue. Frédéric Duverneuil était aussi de la partie, ses réalisations ne sont pas passées inaperçues, loin de là.

L’intermède musical fut assuré par la chanteuse Aurélia Khazan, célèbre en Inde, et qui se fait peu à peu connaître en France grâce à sa voix de velours, accompagnant merveilleusement les créations des designers.
La star du petit écran, Grichka Bogdanoff, avait l’air ravi de voir défiler ces jolis mannequins en robe du soir, sur le tapis rouge fabriqué spécialement pour l’occasion.
Notons également la présence de la belle Angela Donava, dont la montée des marches en compagnie du footballeur Hatem Ben Arfa a fait le buzz dans les médias.

De gauche à droite: M. le Maire de La Colle sur Loup, Myriam Charleins, Julie Roblet, Virginie Roux et Aurelia Kazan

De gauche à droite: M. le Maire de La Colle sur Loup, Myriam Charleins, Julie Roblet, Virginie Roux et Aurelia Khazan. Crédit photo: Marion Roudil

Virginie Roux, directrice des parfums « Au Pays de la Fleur d’Oranger », était venue exposer ses nouveautés, des eaux de toilette aux senteurs provençales, particulièrement « Poudre de Liberté » et « Liberté Bohème », deux fragrances exquises.

D’ailleurs, la semaine passée, la marque nous invita à La Colle-sur- Loup pour sa fête des fleurs, toujours en compagnie d’Aurélia Khazan, mais aussi de Myriam Charleins, l’actrice du film « La Belle et la Bête ». Virginie en a profité pour présenter l’égérie de sa marque de parfum, un joli mannequin aux cheveux blonds, Julie Roblet.

M. le Maire nous a accueillis chaleureusement ; ce fut une belle journée aux senteurs délicieuses. La célèbre star franco-marocaine Loubna Abidar se vit même offrir un parfum « Poudre de Liberté », « liberté », un nom qui s’accorde bien avec la philosophie de l’héroïne du film « Much Loved ». Myriam Larriere nous a donc conviés à de très beaux évènements, la « Fashion Glam Couture », la fête des fleurs à La Colle-sur- Loup, ainsi qu’à des soirées très VIP à la sublime villa Les Roses à Mougins.

Nous sommes déjà emplis de jolis souvenirs du 69 e Festival de Cannes.

Laurent Amar

À Cannes, le jet-setter Valentin de Vecsey a présenté une bouteille de vodka à 250 000 euros

Valentin de Vescey et l'actrice Fiona Gélin

Valentin de Vescey et l’actrice Fiona Gélin

« Quand on aime, on ne compte pas. » Le jet-setter franco-hongrois Valentin de Vecsey, fondateur de la marque de vodka « Olaxkaya », a dû se rappeler ce vieil adage, en créant un flacon d’exception destiné à contenir sa boisson fétiche.

Imaginez une bouteille entièrement redessinée par l’un des plus brillants joailliers de France, Christophe Lemaître, proche collaborateur de Bulgari et de Karl Lagerfeld, et formé par César. L’écrin en question vaut 250 000 euros. Une création intemporelle qui, comme la vodka, peut plaire autant aux hommes qu’aux femmes.

Cette série de flacons d’exception sera réalisée à la demande de clients fortunés, une bouteille customisée et fabriquée sur mesure, avec le style de Bulgari et de Cartier.

« Avoir, c’est bien ; le faire savoir, c’est bien aussi », rien de tel que le Festival de Cannes pour exposer ce produit hors norme. Et c’est lors de la soirée Jackson à la villa Oxygène, sur les hauteurs de Vallauris, que cette bouteille fut dévoilée aux invités VIP et à la presse. Autant vous dire que l’objet, à l’abri dans une vitrine en verre blindée, fut mitraillé par les flashs des photographes, professionnels ou amateurs.

La bouteille Olaxkaya à 250 000 Euro

La bouteille Olaxkaya à 250 000 Euro

Les stars étaient présentes pour célébrer l’arrivée de ce flacon prestigieux : le chanteur Francky Vincent, Eryl Prayer, Opus, Leee John, leader du groupe Imagination, Mc Jabbar et DJ Galleon, auteur du remix de « I Will Survive », joué lors de la soirée. Enfin, la célèbre actrice Fiona Gélin, grande amie de Valentin, fut également présente.

Stars-media a pu ainsi participer à l’un des évènements marquants du 69 e Festival de Cannes.

Nous remercions chaleureusement Valentin de Vecsey, qui n’a pas fini de nous étonner, et sa marque de vodka « Olaxkaya », de nous enivrer.

Laurent Amar

L’association Monaco Charity Film Festival a donné son dîner de gala, en faveur des enfants philippins.

Victoria Silvstedt, Ndaba Mandela et Maria J Silveira

Victoria Silvstedt, Ndaba Mandela et Maria J Silveira

L’organisation Monaco Charity Film Festival vient en aide à l’enfance en souffrance dans le monde entier.

Lors du dîner de gala caritatif, dans l’enceinte du Yacht Club de Monaco, le 10 mai dernier, ce sont les enfants des Philippines qui bénéficièrent de la générosité de l’association. En effet, les fonds recueillis pendant cette soirée de prestige furent intégralement reversés à cette noble cause.

Pour l’occasion, les organisateurs avaient prévu une vente aux enchères où des œuvres d’art étaient proposées aux généreux donateurs, dont une toile magnifique représentant Nelson Mandela et réalisée par l’artiste peintre Cali.

Mais aussi ce vélo tout à fait original fabriqué avec du bois recyclé, œuvre écologique signée Nuno Zamaro, ou cette superbe montre édition spéciale « Nelson Mandela » de la marque Hublot, offerte à MCFF.

Notons la grande générosité du vendeur de yachts Azimut pour sa participation à l’évènement. Sans l’aide apportée par cette société, ce dîner aurait pas été le même.

Le glamour n’était pas en reste. En effet, des stars étaient présentes, afin de mettre leur notoriété au service de la bonne cause.

Le photocall de prestige.

Le photocall de prestige.

Citons le joaillier Bonato Milano 1960, la vedette de la télévision française Victoria Silvstedt, le talentueux footballeur Hatem Ben Arfa et le très sympathique Ndaba Mandela, petit-fils du grand Nelson. Étaient également présentes Maria João Silveira, journaliste de RTP Africa et la ravissante actrice Myriam Charleins.

Outre la vente aux enchères, le splendide défilé du styliste portugais João Rôlo, avec des mannequins faisant honneur à ses créations, constitua le point d’orgue de la soirée.

Les invités étaient apparemment ravis par ces animations artistiques, en plus du délicieux dîner gastronomique, en ce lieu si féerique qu’est le Yacht Club de Monaco.

Nous remercions Mme Teresa Rodrigues, maîtresse de cérémonie, d’avoir invité Stars-media à cet évènement caritatif de première importance et bravo à l’association Monaco Charity Film Festival pour son engagement en faveur de l’enfance en souffrance.

Laurent Amar