Toute l’actualité du divertissement
culturel et des célébrités
vue par Laurent Amar
et son équipe

Archive pour la catégorie ‘Évènementiel’

Denis Durand Couture et Orus Bijoux s’associent pour « Le Sourire de Lucie »

 

Denis Durand en compagnie de Igor Bogdanoff et de Julie Jardon Crédit photo et copyright : IDMediaCannes

Denis Durand en compagnie de Igor Bogdanoff et de Julie Jardon
Crédit photo et copyright : IDMediaCannes

Le 19 mai dernier, au parc de l’Élysée à Cannes, eut lieu l’une des soirées emblématiques de ce 70 e Festival de Cannes.

L’association « Le Sourire de Lucie », en partenariat avec le célèbre créateur Denis Durand et le bijoutier Orus, représenté par ses fondateurs Sylvie et Jérôme Attias, donna un cocktail dînatoire de toute beauté, sous le haut patronage de Leurs Altesses Royales le prince Félix et la princesse Claire de Luxembourg.

Pour rappel, l’association fut créée dans le but d’aider les enfants atteints de la maladie orpheline de Sjögren-Larsson, dont la pathologie constitue une dégénérescence musculaire, dermatologique et mentale.

Pour recueillir des fonds afin d’aider l’association dans ses diverses missions, Denis Durand et Sylvie et Jérôme Attias ont mis à disposition tout leur talent et toute leur aura pour fédérer autour de cet évènement des personnalités du show-business présentes à Cannes.
Notamment M. Massimo Gargia, le jet-setter au grand cœur, mais aussi la star de téléréalité Loana, plus rayonnante que jamais, Igor Bogdanoff et sa compagne Julie Jardon, les actrices Jon Mack et Myriam Charleins.

Étaient également présentes Mme la comtesse Calypso de Sigaldi et sa fille la vicomtesse Cassandre puis la productrice d’évènementiels Anastasia Gaï.
Beaucoup d’autres célébrités participèrent à ce gala en plein Festival de Cannes.
Les organisateurs purent compter sur le soutien de différents partenaires, comme Écrin de Saveurs ou encore la start-up Ubleam, avec son bracelet en argent très original qui permet de visualiser sur une application smartphone toutes les informations confidentielles
inhérentes à cette soirée très privée.

Sylvie et Jérôme Attias et Denis Durand Crédit Photo et Copyright : IDMediaCannes

Sylvie Attias, Jérôme Attias et Denis Durand
Crédit Photo et Copyright : IDMediaCannes

La fameuse vodka Le Baron fut aussi de la partie, avec son créateur Frédéric Garnier, et n’oublions pas le délicieux champagne de la soirée Comte de Cheurlin.

Bien sûr, les convives eurent droit à une grande tombola afin de récolter le plus de fonds possible, cela grâce à la générosité des artistes qui confièrent leurs œuvres, mais aussi aux acquéreurs qui n’ont guère regardé à la dépense.

Puis vint l’instant glamour du gala, le défilé de mannequins, parées des plus belles créations de Denis Durand, sans doute l’un des stylistes les plus doués de sa génération.

Nous ne pouvons que remercier chaleureusement Denis Durand, Sylvie et Jérôme Attias et Écrin de Saveurs d’avoir convié Stars-media à une soirée aussi réussie et qui, de plus, aura permis de venir en aide à l’enfance en souffrance.

Nous leur donnons d’ores et déjà rendez-vous au Festival de Cannes l’an prochain.

Laurent Amar

La Fashion Glam Couture de Paris, star de la Fashion Week 2017

Sophie Printemps en NilovaT

Sophie Printemps en NilovaT

C’est ce dimanche 2 juillet qu’eut lieu la Fashion Glam Couture de Paris, avec à l’honneur les créatrices Nathalie Bâty et Prisca Fanogny. Avant le show des mannequins portant avec élégance les créations de Prisca et de Nathalie, séance de photocall avec les différentes personnalités présentes sur place. La marraine de l’évènement, l’actrice Grâce de Capitani, mais aussi « Miss Paris », Odrey Brook, ou le journaliste de RTL Hervé Pouchol se sont prêtés volontiers au jeu des photos. Nous avons pu voir également la star du « Bachelor » 2013 Alexandra, ou encore l’actrice Myriam Charleins.

De nombreux partenaires de FGC se trouvaient là spécialement pour cette édition parisienne. Citons les parfums Au Pays de la Fleur d’Oranger ou encore la talentueuse et charmante créatrice Laura Gonzalez et ses nœuds papillons ravissants. Ainsi que le blogueur mondain Franck Clerc et sa consœur Eva Benhamou. N’oublions pas la présence du comédien Karim Liazid.

Comme toujours avec FGC, les défilés furent glamour, les mannequins faisant honneur aux stylistes des marques NilovaT et NORA & PF ; parmi elles, Stella Graillot, l’égérie de FGC Khoudia Mbaye et la séduisante Sophie Printemps.

Toutes étaient parées des robes sublimes de Nora et des vêtements en cuir de Nathalie.
Après le spectacle, place au verre de l’amitié, avec le champagne Or’ Addict, toujours aussi délicieux et précieux, avec ses paillettes d’or comestibles.

Stella Graillot

Stella Graillot

Pour terminer, précisons que c’est votre humble serviteur qui fut maître de cérémonie.
Toute l’équipe de Stars-media se joint à moi pour remercier et féliciter chaleureusement notre hôte de dimanche à l’hôtel Renaissance à Paris, Mme Myriam Larrière.

Laurent Amar

« Doctor Medical Free » a donné son dîner de gala à l’hôtel Hermitage de Monte-Carlo

Yvonne Solonirina et Laurent Amar

Yvonne Solonirina et Laurent Amar

Yvonne Solonirina fut victime d’un grave AVC en 2010, cet accident cardio-vasculaire avait bien failli l’emporter. Rescapée, elle décida alors de s’adonner aux autres, notamment à l’enfance malheureuse de son pays d’origine, le Viêtnam.
Elle créa l’association « Doctor Medical Free », qui a pour but d’apporter des soins médicaux – dentaires, ophtalmologiques, gynécologiques, cardiologiques – ainsi que des produits pharmaceutiques aux populations défavorisées.

Afin de financer cette structure, Yvonne a dû vendre tous ses biens, et comme cela ne suffisait pas, elle a entrepris différentes actions pour collecter des fonds.
Parmi elles, le dîner de gala annuel de l’association dont la dernière édition eut lieu le 15 mai dernier, peu avant le Festival de Cannes, à l’hôtel Hermitage de Monaco.

Divers partenaires vinrent soutenir Yvonne pour cette soirée caritative de premier plan. Nous pensons notamment au maître verrier de Biot Stéphane Pierini, qui offrit l’un de ses superbes ouvrages en verre. Mais il y eut également la créatrice La Reina qui, dans le cadre de la tombola, proposa une magnifique capeline en fourrure.
Précisions que « Multi Art Events By Wendy Lauwers », à Monaco,  s’est associée à la soirée DMF en organisant une exposition d‘art contemporain avant le diner de gala. Les artistes exposants furent Ela Tom, Liv Karsenti, Kirsten Nash et Gryfo qui ont tous participé à la vente aux enchères sous forme de don d’une de leur œuvre au profit de l’associatio d’Yvonne.
La palme du plus beau don revint sans conteste au tour operator « Viêtnam Tour » qui offrit un voyage au Viêtnam de plusieurs jours pour deux personnes.

Le pâtissier Franck Deville vint également régaler les convives lors de l’apéritif avec de délicieux macarons salés.
Le couturier Patrick Pham fit défiler des mannequins habillés de ses toutes dernières créations.

Wendy Lauwers

Wendy Lauwers

Il y eut bien d’autres partenaires et donateurs pour montrer un exemple de générosité aux 80 participants à ce dîner, nous n’avons malheureusement pas la place de tous les citer.

Notons aussi la présence du chanteur à la voix d’or Grégory Bakian, de l’actrice Myriam Charleins, que l’on a pu voir récemment dans « La Belle et la Bête » du Français Christophe Gans et enfin de la propre fille d’Yvonne, Caroline Nielsen, ex-compagne durant trois ans de Patrick Bruel.
Durant le diner, la performance de l’artiste Gryfo fut tout particulièrement appréciée

Toutes les recettes de cette soirée inoubliable furent reversées à l’association « Doctor Medical Free ».

Nous remercions chaleureusement Yvonne Solonirina et nous lui donnons d’ores et déjà rendez-vous lors d’un prochain évènement que nous couvrirons avec grand plaisir, parce que les enfants du Viêtnam le valent bien.

Laurent Amar

« Amour, Gloire et Beauté » fête ses 30 ans à Monte-Carlo

Les 30 ans de "Amour, Gloire et beauté".

Les 30 ans de « Amour, Gloire et beauté ». Crédit photo : Frédéric Andrieu

L’un des soaps les plus célèbres au monde, « Amour, Gloire et Beauté », a choisi le Festival de télévision de Monte-Carlo pour célébrer ses 30 ans. Cela tombait à point nommé, car la production du feuilleton est habituée à venir rencontrer les fans français lors de cet évènement majeur.

La soirée eut d’abord lieu dans le palais princier de Monaco, en présence du prince Albert et de son épouse Charlène. De nombreuses personnalités s’étaient pressées afin d’assister à l’évènement, parmi lesquelles Pamela Anderson, Linda Hardy et, bien sûr, les stars de la série, comme Katherine Kelly Lang, Heather Tom ou encore Kelly Kruger. Les festivités se poursuivirent au magnifique hôtel Monte-Carlo Bay, en compagnie d’invités triés sur le volet.

Linda fut à nouveau de la partie, mais également Odile Vuillemin, Bo Derek, Antonio Fargas alias Huggy Les-Bons- Tuyaux de « Starsky et Hutch » ou même Monika Bacardi.
Le point d’orgue de ce moment festif d’une incroyable convivialité fut l’arrivée en fanfare du gâteau d’anniversaire, absolument délicieux et monté sur plusieurs niveaux, avec sur le sommet les photos des acteurs emblématiques de la série, comme Ronn Moss, qui n’avait pu faire le déplacement depuis Los Angeles.

Tous les invités étaient aux anges. Participer à un tel évènement, au milieu de stars planétaires, est effectivement un privilège.
Bravo à l’organisation du Festival et chapeau bas à la production d’« Amour, Gloire et Beauté » ! Les 30 années d’un feuilleton dont les héros auront marqué toute une génération de fans furent fêtées dignement.
#FTV17

Laurent Amar

Stars-media vous présente la créatrice Dorota Goldpoint

Dorota et Laurent Amar, entourés des mannequins

Dorota et Laurent Amar, entourés des mannequins

Bonjour Dorota Goldpoint, pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Bonjour Laurent, je suis créatrice.
J’aime avoir une vie mouvementée. Je passe mon temps libre à danser et à courir.
Honnête avec moi-même, je suis tolérante et compréhensive, les seules choses que je ne supporte pas sont la brutalité et la paresse.
Pour moi, la mode, c’est la capacité de trouver son propre style et sa propre croyance en son for intérieur.

Mon style de travail a été façonné par ma précédente expérience professionnelle. Grâce à cela, je peux atteindre le cœur des femmes et mettre en évidence ce qui est féminin et désirable en elles.
Ma marque a été créée à travers mon amour de la beauté et ma passion pour la mode.

Avez-vous toujours été intéressée par le monde de la mode ?

Depuis que je suis enfant, le monde de l’art m’a toujours passionnée, j’étais déjà très créative.
La scène m’a fascinée.
À l’école, je m’amusais à créer des costumes pour les élèves qui jouaient dans des spectacles.
En primaire et en secondaire, je forgeais progressivement mon style dans la haute couture. Cela m’a fait me sentir libre et j’ai commencé à concevoir plus intensément.

Dorota et ses mannequins

Dorota et ses mannequins

Quelles sont vos principales inspirations en termes de créations ?

Mes collections sont caractérisées par un minimalisme luxueux et par d’excellents tissus.
C’est une combinaison de classique italien moderne et de nonchalance française. Les tissus jouent un rôle de premier plan.

Les créations de mes collections sont principalement faites de soie précieuse, de cachemire, de laine et de coton. Dans le processus de fabrication, on utilise du cuir naturel et des fourrures raffinées.
Je trouve mon inspiration dans les désirs des femmes, dans leur beauté.
Je voyage beaucoup et je visite souvent des endroits intéressants, les gens constituent une source inépuisable pour moi.

Vos créations sont multi-générationnelles, était-ce pour vous une volonté de vous adresser à toutes les femmes, quel que soit leur âge ?

Étant moi-même d’âge mûr, je comprends les problèmes des femmes en général.
Je sais avec quoi nous luttons, ce à quoi nous nous efforçons, et ce que, en fin de compte, nous devons accepter. Je ressens grandement le besoin de rencontrer mes clientes en personne afin de les connaître et de comprendre leurs besoins. L’âge ne joue pas un rôle important, ce sont les caractéristiques individuelles et les qualités des femmes que j’habille qui comptent vraiment.

Chaque femme est différente, c’est pourquoi mes collections sont si diverses. Je prête une attention particulière à  l’idée de trouver la féminité chez une femme et de la souligner, avec une tenue bien adaptée.

Les mannequins de Dorota prêts à défiler à la Villa Fashion Glam Couture.

Les mannequins de Dorota prêtes à défiler à la Villa Fashion Glam Couture.

Qu’avez-vous pensé de votre présence dans la « Villa Fashion Glam Couture » au 70e Festival de Cannes ?

Ce fut une chance de présenter une collection à Cannes, c’est toujours un grand honneur pour tous les designers. Je suis infiniment heureuse, fière et reconnaissante pour cette invitation de Myriam Larriere. Mes remerciements vont aussi au partenaire du défilé de mode – FURlab Polska. Notre coopération m’a permis de préparer et de présenter les collections « The Magic of Fur » automne / hiver 2017-2018.

Ces dernières ont été appréciées par des invités qui se sont rassemblés en grand nombre, parmi lesquels « Focus Magazine » avec Anne de Champigneul, une animatrice de l’émission de télévision très populaire en France (TPMP), Capucine Anav, un acteur, cinéaste et producteur de film Sébastien Cipolla et beaucoup d’autres.

C’était une bonne surprise de voir Myriam Charleins que j’ai eu l’occasion de rencontrer pendant le Paris Fashion Week 2017. L’actrice m’a promis d’apparaître sur le tapis rouge dans ma création, et elle l’a fait au gala d’ouverture du Festival de Cannes, elle a tenu sa parole et c’est extrêmement motivant.

Votre mot de la fin ?

Chaque femme rêve de succès, professionnel, personnel et social.
Le succès signifie quelque chose de différent pour nous tous. Je suis mère et j’ai deux fils merveilleux.
Cependant, il est temps pour moi de réaliser mes rêves de carrière. On m’interroge souvent sur ma propre définition du succès, j’ai reçu de nombreuses récompenses, mais pour moi, le succès est un processus. Dans ce processus, les éléments suivants doivent être intégrés : la passion, le talent, le travail quotidien, une équipe bien choisie et un peu de chance. Je souhaite à tous que leurs rêves se réalisent, la seule condition est de les y aider.
Plus d’informations sur http://www.goldpoint.com.pl/

Laurent Amar

Oscar Sisto et Anastasia Gaï présentent les « Révélations des Étoiles » sur la Croisette

De gauche à droite : Oscar Sisto, Sofia Kutsenko, Jérôme Antony, Laurent Amar, Alexandra et Myriam Charleins

De gauche à droite : Oscar Sisto, Sofia Kutsenko, Jérôme Antony, Anastasia Gaï, Laurent Amar, Alix d’Agnello, Alexandra et Myriam Charleins

Lors du 70 e Festival de Cannes, Oscar Sisto et Anastasia Gaï ont présenté la promotion 2017 du projet « Champ Contrechamp » et du projet « Révélation des Etoiles »

Il s’agit là d’une sélection de courts-métrages de l’Académie Oscar Sisto, et d’un show case des jeunes artistes de l’Équipe nationale de France du World Championship Of Performing Arts 2017. WCOPA est un Mondial des Arts de scène et de la mode, JO des Talents.

En effet, c’est un concours de talents à l’échelle internationale, qui existe depuis 21 ans, et réunit les artistes plus de 62 pays. Après une sélection drastique, les finalistes du monde entier en chant, danse, musique instrumentale, spectacle vivant, théâtre, mode et mannequinat sont invités à rejoindre leur équipe nationale pour représenter leur pays aux JO des talents à Hollywood.

Et c’est donc sous la tente Ciné Arts Gallery du Grand Hôtel à Cannes, qu’eut lieu la présentation des courts-métrages de la sélection « Champs-contrechamp », et des lauréats qui iront représenter la France à Hollywood, sous l’égide d’Anastasia Gaï, directrice nationale WCOPA, créatrice et organisatrice des événements culturels de prestige, comme par exemple le célèbre bal des Tsarines à Paris.

Parmi les lauréats, se trouvait une chanteuse au talent hors du commun, âgée d’à peine 14 ans, bougeant comme une star : Sofia Kutsenko. Nul doute que cette jeune fille, découverte par Anastasia, est promise à un bel avenir. Oscar Sisto lui a composé une très belle chanson « Color you » et a réalisé un très beau clip qui a d’ailleurs été présenté en première à ce beau évènement du Festival de Cannes.

Cette belle journée sur la terrasse Ciné Arts s’acheva par un cocktail des plus privés, réservés aux artistes et aux VIP.
Notons la présence de l’actrice Myriam Charleins et de la « bachelorette 2013 », Alexandra.

Nous remercions Oscar Sisto, Anastasia Gaï et Patrick Moïse d’avoir convié Stars-media à cet évènement. Nous attendons impatiemment la suite, avec le concours qui se déroulera à Hollywood.

Laurent Amar

La sublime Cara Delevingne fait fondre les Magnum au Festival de Cannes

Cara Delevingne, and Jeremy Scott, Moschino Creative Director, arrive at the Magnum x Moschino ÔRelease the BeastÕ party in Cannes, France. PRESS ASSOCIATION Photo. Picture date: Thursday May 18, 2017. Photo credit should read: Matt Crossick/PA Wire

Cara Delevingne et Jeremy Scott, directeur créatif chez Moschino, à la soirée Magnum de Cannes le jeudi 18 mai 2017. Crédit photo : Matt Crossick/PA Wire

Depuis des années, pendant le Festival de Cannes, la plage privatisée par la marque de glace Magnum fait office de lieu emblématique sur la Croisette.
On n’y croque pas seulement de délicieuses crèmes glacées comme seul Magnum sait les faire, mais on y passe aussi des soirées parmi les plus prestigieuses.

Et pour ce 70 e Festival de Cannes, pas question de déroger à la règle.

Les festivités commencèrent le 18 mai par la présentation de la nouvelle égérie 2017 de Magnum, l’une des plus belles femmes du monde à l’heure actuelle, l’actrice britannique Cara Delevingne. Elle était accompagnée de Jeremy Scott, directeur de création chez Moschino. Ce dernier aura grandement contribué à l’esthétique du tout dernier clip promotionnel, absolument irrésistible, de la
marque.

Lors de la conférence de presse sur la plage, devant une nuée de journalistes venus du monde entier, Cara s’est montrée telle qu’elle est en réalité, charmante, drôle et accessible, la personnalité idéale pour représenter l’universalité des glaces Magnum.
Jeremy Scott et Cara Delevingne eurent même l’occasion de se rendre au Magnum Dipping Bar, où ils ont imaginé avec malice leurs propres recettes autour des glaces Magnum. Celles-ci, créées sur mesure, seront proposées à la vente dans les boutiques « Magnum Pleasure Store » partout dans le monde.

Cara Delevingne et Jeremy Scott personnalisant leur glaces Magnum Crédit photo : Matt Crossick/PA Wire

Cara Delevingne et Jeremy Scott personnalisant leur glace Magnum
Crédit photo : Matt Crossick/PA Wire

Après la conférence, place à la soirée où VIP et influenceurs se sont retrouvés pour participer à cette célébration, qui marquait à la fois le lancement des nouveaux parfums Magnum Double et la collaboration Magnum x Moschino.
Inutile de vous dire que le champagne coulait à flots, pour des invités triés sur le volet et enchantés de participer à un tel évènement.
Des Beautiful People, une actrice et un créateur d’exception, la fête jusqu’au bout de la nuit, cela s’est passé ainsi chez Magnum ce jeudi 18 mai.

Y avait-il une plus belle manière de démarrer ce Festival ? Rien n’est moins sûr !

Laurent Amar

Les people étaient présents, à l’hôtel Aston à Nice, pour Enfant Star et Match

La petite Deborah entourée de Fabrice Ravaux, Pierre Ménès, Santa Esmeralda,Véronique de Villèle et Jean-Pierre Savelli

La petite Deborah entourée de Fabrice Ravaux, Pierre Ménès, Santa Esmeralda,Véronique de Villèle et Jean-Pierre Savelli

Après le Carlton de Cannes, c’est à l’hôtel Aston de Nice, ce samedi 13 mai, que l’association « Enfant Star et Match », œuvrant en faveur des enfants malades, a donné rendez-vous aux people.

L’évènement commença dès 17 h 30 par un immense goûter au cours duquel l’association eu l’occasion d’offrir plus de 3 000 Euro de cadeaux, aux enfants et jeunes malades (des drones, des overboard ect…)
Les stars étaient déjà présentes pour assister à ce moment chaleureux, qui réjouit petits et grands.

Puis vint le dîner, au dernier étage de l’hôtel, avec la célèbre terrasse dont la vue enchanteresse donne sur le vieux Nice.

Particularité de l’association, fondée il y a plus de dix ans par Fabrice et Barbara Ravaux, la convivialité sans superficialité. Tous les convives eurent donc droit à la séance de photocall en compagnie des stars.

Assistaient à ce dîner le chanteur Jean-Pierre Savelli, alias Peter de « Peter et Sloane », le chroniqueur footballistique Pierre Ménès, les actrices de « Plus belle la vie » Vanessa Valence et Stéphanie Pareja, l’animatrice et comédienne Stéphanie Renouvin, Véronique de Villèle de « Véronique et Davina » et l’auteur du tube « Ces soirées-là » Yannick.

Mais aussi le groupe légendaire Santa Esmeralda, venu de l’étranger spécialement pour l’occasion, Rachid Ferrache, qui interprétait ce jeune garçon juif pourchassé par les nazis dans « L’As des as » avec Bébel, devenu musicien et chanteur remarquable et la mythique speakerine Denise Fabre.
Tout ce beau monde aura contribué à donner une ambiance festive des plus savoureuses au dîner avec un Fabrice Ravaux en pleine forme. Ce dernier a assuré avec brio l’animation de la soirée, de la présentation des artistes jusqu’à la tombola, en passant par le top départ du « dancefloor ».

Denise Fabre et Pierre Ménès

Denise Fabre et Pierre Ménès

En compagnie de la petite Deborah, atteinte d’une maladie grave, les convives se sont montrés d’un altruisme sans faille en offrant, pour la plupart, les cadeaux gagnés par tirage au sort aux enfants malades dont s’occupent les équipes d’ « Enfant Star et Match ».
Remercions-les et rendons-leur hommage.

Remercions également Fabrice et Barbara Ravaux d’avoir convié Stars-media à ce beau moment de chaleur humaine et d’engagement auprès de la cause la plus noble qui soit, redonner espoir à l’enfance en souffrance.

Pour faire un don à Enfant Star et Match, cliquez sur ce lien

Laurent Amar

Soirée festive et artistique au Casino Palm Beach de Cannes

A Gauche : Karine et Patrick Partouche

A Gauche : Karine et Patrick Partouche

Ce jeudi 4 mai 2017, ce sont près de 2000 personnes qui étaient invitées et ont répondu présents pour le vernissage de l’exposition « Jeux, Hasard et Cinéma » présentant les œuvres de près de 170 artistes rendant hommage au Casino Palm Beach sur le point de déménager au mois de juin prochain.

M. Patrick Partouche, Président du conseil de surveillance, Monsieur Greg Emsalem, Directeur Général et Jean-Pierre Speidel, organisateur et directeur artistique, accueillirent, avec un délicieux Champagne, de nombreux artistes venus rendre hommage une dernière fois au Casino Palm Beach entourés d’invités et de journalistes,

Au cours du vernissage, les invités ont pu découvrir les œuvres des 170 artistes créées pour l’occasion ainsi que les objets mythiques du Casino Palm Beach et les automates du musée de la Curiosité qui seront mis en vente lors des ventes aux enchères exceptionnelles des 3 et 4 juin 2017 sous le marteau de Maître Jean-Pierre Besch.
Mention spéciale au colosse magnifiquement paré de la photographe Jennifer Des.

Durant la soirée, le jury présidé par Monsieur Patrick Partouche a sélectionné 24 œuvres parmi celles des 170 artistes qui seront vendues lors des ventes aux enchères des 3 et 4 juin 2017 sous le marteau de Maître Jean-Pierre Besch.

Jennifer Des et son Colosse

Jennifer Des et son Colosse

Nous remercions chaleureusement les équipes du Casino Palm Beach de Cannes, Monsieur Patrick Partouche et son épouse Karine d’avoir reçus stars-media pour ce moment si convivial et artistique, digne du prestige des établissements Partouche.

Interview d’Harold Parisot, fondateur du Chinese Business Club

Sophie Marceau et Harold Parisot lors de la journée de la femme.

Sophie Marceau et Harold Parisot lors de la journée de la femme.

Bonjour Harold Parisot, pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Bonjour Laurent, je suis Harold Parisot, j’ai créé ma société dans l’immobilier de prestige off market à Paris il y a 6 ans. C’est en faisant visiter des grands appartements et hôtels particuliers à de potentiels acquéreurs chinois que j’ai eu l’idée de créer le Chinese Business Club.

Comment décririez-vous le Chinese Business Club ?

Le chinese Business Club France Chine est un réseau d’influence où les sociétés membres se réunissent 6 ou 7 fois par an à Paris.

Les participants se retrouvent dans des Palaces parisiens autour de capitaines d’industrie ou de politiques. Les derniers invités d’honneur sont: le PDG de L’Oréal, le PDG du Club Med, le PDG de PSA Peugeot Citroën, Jean-Pierre Raffarin, Pierre Gattaz, Emmanuel Macron, … Côté chinois, on retrouve les fonds d’investissement: DongFeng, Fosun, Cathay Capital, les banques chinoises: ICBC, Bank of China, China Exim Bank, China Construction Bank, …et les grandes marques chinoises présentes en Europe.

Quels sont les corps de métier les plus représentés chez les membres du club ?

Tous les secteurs d’activités sont représentés : agroalimentaire, laboratoires pharmaceutiques, aéronautique, univers du luxe, industrie lourde, tourisme, services, … Sont également présents des diplomates de l’Ambassade de Chine et du Consulat, ainsi que la Cellule Chine de l’Elysée et du Quai d’Orsay.

Nicolas Sarkozy et Harold Parisot Président du Chinese Business

Nicolas Sarkozy et Harold Parisot Président du Chinese Business

Pourquoi organisez-vous, avec le Club, un déjeuner annuel lors de la journée de femme ?

La parité entre nombre de chinois et français est respectée. C’est moins vrai avec la parité hommes / femmes. Raison pour laquelle j’ai choisi d’y remédier en organisant une Edition Spéciale Femmes à l’occasion de la Journée internationale de la Femme. La 1ère édition l’année dernière avec Sophie Marceau a été un immense succès. Nous avons donc renouvelé l’opération cette année avec Juliette Binoche. C’est désormais le rdv annuel des femmes d’affaires et d’influence. Je vous donne d’ors et déjà rendez-vous pour le déjeuner du 8 mars 2018 avec une Star internationale !

Les nombreuses célébrités présentent à ce déjeuner sont-elles importantes pour l’aura du club ?

Oui bien sûr ! Tous les événements du Club sont orientés lobbying et business. L’Edition Spéciale Femmes du Chinese Business Club permet de faire connaître le Club à de nombreuses femmes qui ignoraient l’existence du Club. Les nombreuses personnalités, actrices, et chanteuses contribuent largement à la visibilité et la notoriété du Chinese Business Club.

Quels évènements prévoyez-vous dans les mois à venir ?

Les sociétés membres se réunissent 6 ou 7 fois par an dans des Palaces parisiens. Les prochains invités d’honneur sont Christine Lagarde, Isabelle Kocher, Carlos Ghosn, Jean-Charles Decaux, Arthur Sadoun et Xavier Niel.

Votre mot de la fin ?

Si vous vous intéressez au marché chinois, il n’y a pas plus efficace que le Chinese Business Club pour développer à haut niveau votre carnet d’adresses franco-chinois !

Propos recueillis par Laurent Amar

Enfance Majuscule a donné un grand gala caritatif en faveur des enfants maltraités

Hervé-Michel Dansac, Corinne Touzet et Jean-Michel Aubrun

Hervé-Michel Dansac, Corinne Touzet et Jean-Michel Aubrun

Chaque année, chaque jour, chaque heure, des enfants meurent.
De maltraitance, de malnutrition, de maladie, de misère. L’enfance en souffrance constitue depuis toujours la plus grande tare de l’humanité.

Quand beaucoup regardent ailleurs, d’autres agissent, comme l’association Enfance Majuscule, dont la présidente est Patricia Chalon.

Tous les ans, pour Enfance Majuscule, Jean-Michel Aubrun et Hervé Michel-Dansac de MCD Production organisent un grand concert de gala dont les fonds récoltés servent à améliorer le quotidien de l’enfance malheureuse. Et, hélas, il y a de quoi faire.

Afin d’émerveiller les généreux donateurs ayant réservé leur place à la salle Gaveau ce soir du 20 mars, Jean-Michel et Hervé ont à nouveau, et nous louons ce choix à chaque évènement, fait appel au violoniste virtuose Nemanja Radulovic, en compagnie de son ensemble, « Les Trilles du diable ».

Un concert enchanteur d’environ une heure, précédé des discours d’une grande justesse de Mme Chalon, et du parrain de l’association, l’acteur français Richard Berry.

De nombreuses stars étaient bien sûr présentes pour soutenir cette noble cause, parmi lesquelles Corinne Touzet, Anguun, Patrick Poivre d’Arvor, Michel Cymes, Indra, la princesse Tania de Bourbon Parme et son époux Louis-Arnaud l’Herbier, Gabrielle Lazure, Jean-Pierre Marielle, Alexandra Vandernoot.

Richard Berry et son épouse Pascale Louange

Richard Berry et son épouse Pascale Louange

Tous les participants se sont réunis à la salle Gaveau pour aider l’association et la soutenir dans ses actions en faveur de l’enfance maltraitée. Un cocktail très convivial fut donné après le concert, inoubliable, où les VIP purent se retrouver et se détendre.

Nous terminerons par une citation de Richard Berry, extraite de son discours, une phrase magnifique que n’aurait pas reniée un certain Victor Hugo : « Toutes les catégories d’individus qui prétendent à des droits ont aussi des devoirs. Seuls les enfants n’ont que des droits. »

Laurent Amar

Ouverture de la saison Culturelle 2017 de l’Association AIDA

Calypso de Sigaldi et ses invités

Calypso et la Princesse Fadila Farouk accompagnée d’un couple d’amis

Jeudi 30 Mars 2017, s’est tenu à l’Opera Gallery de Monaco, le cocktail d’ouverture de la Saison Culturelle 2017 de l’association monégasque « Passions Exotiques de la Belle Époque ».

L’association AIDA, fondée en 2015 par Mykhailo Kulyniak et Calypso de Sigaldi, s’attèle à démontrer l’impact de la création artistique sur la perception que chacun se fait du monde qui l’entoure, en proposant des événements qui revisitent l’histoire de l’art, dans des formulations qui créent le lien entre l’inspiration d’hier et l’esprit d’aujourd’hui.

Pour sa saison culturelle 2017, AIDA propose de se pencher sur les courants Orientalistes et Japonistes de la fin du XIXème siècle et du début du XXème siècle et leur impact majeur sur la création artistique occidentale.

Peintres classiques, impressionnistes, symbolistes, illustrateurs, sculpteurs, architectes, musiciens, chorégraphes, danseurs, couturiers… Tous furent influencés par ce nouvel esthétisme venu d’Orient et d’Extrême Orient, pour mieux réinventer la création occidentale et poser les bases de l’art contemporain, au travers de courants comme l’Art Nouveau, l’Art & Craft et bientôt l’Art Déco.

L’exposition, qui met à l’honneur 28 artistes emblématiques de l’Orientalisme et du Japonisme, s’articule sur six grands axes : Peintres classiques, symbolistes et impressionnistes, Mode et Publicité, Art & Craft, Illustration, musique et monde du spectacle. Elle immerge ses visiteurs dans la dynamique créative d’une époque où l’art se libère des contraintes du classicisme dans une flambée imaginative et festive.

Calypso de Sigaldi, Laurent Amar et Wendy Lauwers

Calypso de Sigaldi, Laurent Amar et Wendy Lauwers. Crédit photo Christian Pinson.

Cette exposition est l’occasion pour AIDA de lancer une opération caritative au profit de l’AMADE Mondiale. Reprenant une pratique du New-York du début XX° siècle, l’association invite ses visiteuses à choisir parmi les œuvres présentées pour s’offrir un portrait photographique inspiré de l’un des tableaux de Maître.

De Mars à fin Juillet 2017, toute personne désireuse de participer à ce projet peut s’inscrire, en réservant sa date de shooting photo auprès de L’AMADE Mondiale ou auprès de AIDA, au travers d’une donation de 1 500 € versée à l’AMADE Mondiale.

Une prise de vue individuelle, entourée d’une équipe de professionnels de la photo de mode, sera organisée en Septembre, pour des clichés qui seront officiellement remis à leurs heureuses propriétaires lors d’une nouvelle exposition, présentée début Novembre 2017.

L’exposition « Passions Exotiques de la Belle Epoque » sera ouverte au public du 3 au 20 Juillet 2017, dans le salon « Interview » du Novotel Monte-Carlo.

Laurent Amar