Toute l’actualité du divertissement
culturel et des célébrités
vue par Laurent Amar
et son équipe

Concours « Révélation des étoiles » : tremplin pour une carrière internationale

L'organisatrice de l'évènement Anastasia Gaï en compagnie de son partenaire, le célèbre Oscar Sisto.

L’organisatrice de l’évènement Anastasia Gaï en compagnie de son partenaire, le célèbre Oscar Sisto.

On vous en parlait il y a quelques jours. Il n’y a pas que dans le sport où des JO sont organisés. Le milieu artistique a également ses Olympiades avec le championnat mondial « World Championship of Performing Arts » ; une compétition internationale créée en 1996 par Griff O’Neil, fondateur du concours Miss Univers, réunissant les meilleurs artistes de plus de 62 pays, toutes disciplines confondues.

La grande finale française du concours « Révélation des étoiles », dont Stars-media.fr est partenaire, s’est déroulée ce dimanche 22 avril au cabaret « Oh César » (Paris XVe). Dans un décor de music-hall, les 25 candidats, sélectionnés après de nombreuses épreuves pour partir représenter la France au JO de Talents à Hollywood en juillet 2018, ont concouru pour décrocher le titre de « Champion de France » ainsi qu’une bourse de 1000 euros.

« Notre mission est de promouvoir et de faire briller les talents français à l’échelle internationale ! C’est un travail de plusieurs mois mis en place par l’Académie des Étoiles avec tout un programme de coachings, de master-classes et de suivi assuré par des professionnels de haut niveau tels que le metteur en scène Oscar Sisto, le chorégraphe Michel Durand et bien d’autres.
Ils me soutiennent dans le projet pour former les nouvelles « Étoiles » de France, monter le niveau de plus en plus haut, pour exporter et exposer leur talent dans le monde. J’en profite pour leur dire un énorme merci ! » déclare Anastasia Gaï, productrice et organisatrice de l’évènement.

14 chanteurs, 6 danseurs, 1 mentaliste, 2 magiciens, 1 instrumentaliste, 4 acteurs et 5 mannequins, tous membres de l’équipe de France, ont donc eu chacun une minute pour se produire sur scène et convaincre de leur talent un jury composé de professionnels et de personnalités, parmi lesquelles le chroniqueur de « TPMP » Maxime Guény, l’animateur sur la TNT Alex Goude, le metteur en scène et compositeur Oscar Sisto, la comédienne Fiona Gélin, le danseur professionnel de « Dals » Maxime Dereymez et le très mondain Massimo Gargia. A l’unanimité leur choix s’est porté sur la performance de Kevin Micoud.

A vingt-neuf ans, cet originaire de Grenoble a tout d’un grand ! Il a fait du mentalisme plus qu’une passion. Membre de l’ordre européen des mentalistes, troisième magicien français le plus suivi sur les réseaux sociaux en 2016, il a été nommé au prix FFAP dans la catégorie « Spectacle Magique de l’année 2017-2018. C’est donc ce prodige du mentalisme, de la magie et du close up, habitué de la scène et des plateaux de télévision, qui partira avec l’équipe de France cet été l’étendard français de ces jeux artistiques à Los Angeles. Il a l’honneur de représenter les couleurs tricolores à Hollywood face à 62 autres nations du 3 au 15 juillet prochains dans le cadre de
la 22 ème édition du championnat mondial « World Championship of Performing Arts » Cocorico ! Et qui sait, peut-être deviendra-t- il Le Grand Champion Performer Arts 2018.

Maxime Guény, Alex Goude

Maxime Guény, Alex Goude

 

Par Daphné Victor, en exclusivité pour Stars-media.fr

 

 

TROIS QUESTIONS POSÉES AVANT LE COMMENCEMENT DU CONCOURS À MAXIME GUENY ET OSCAR SISTO, MEMBRES DU JURY

Stars-media.fr :
Pourquoi avoir accepté d’être membres du jury ?

Maxime Guény :
Tout ce qui touche au spectacle et à l’artistique me parle énormément. C’est pourquoi j’ai accepté d’être membre de ce concours que je ne connaissais pas auparavant. Depuis tout jeune j’ai assisté à des spectacles en tout genre. J’ai fait quatre ans d’École du Cirque, trois années de théâtre. J’ai également animé des soirées cabaret, fait des tournées avec un groupe de pop rock et je pratique la magie ainsi que le piano depuis une vingtaine d’années. Certes, mon métier est celui de journaliste, mais tout cet environnement me parle énormément.
Oscar Sisto : C’est toujours intéressant de rencontrer des jeunes qui veulent s’adonner au métier de chanteurs et qui ne savent pas comment faire. Ce genre d’événement est le palier idéal avant de rencontrer d’autres personnes. Ils sont obligés de travailler, car ils sont jugés. Pour moi, c’est un tapis d’éveil. Les jeunes ont le droit de rêver, de croire que c’est un vrai métier. Mais avant de vouloir avoir du succès, il faut qu’ils aient de la valeur.

Vincent McDoom et Maxime Dereymez

Vincent McDoom et Maxime Dereymez

Quels vont être vos critères de sélection ?

Maxime Guény :
Ils porteront sur la cohérence artistique, l’homogénéité visuelle, l’histoire racontée.
L’aura, l’énergie et ce petit plus qui vous emmène autre part feront ensuite la différence.
Oscar Sisto : L’honnêteté face au travail. Quelqu’un pourra rater sa chanson ou sa danse, mais si son parcours est intéressant, quasi professionnel, je voterai pour lui.

Qu’attendez-vous des candidats ?

Maxime Guény :
Qu’ils donnent le meilleur en une minute, qu’ils fassent un tour de force.
Oscar Sisto : La minute pour convaincre pousse l’artiste à avoir l’esprit de synthèse. En une minute, il faut que l’on voie plein de choses de lui, comme un échantillon de sa personnalité.

Actualités :
Maxime Guény : chroniqueur du lundi au vendredi dans « TPMP » sur C8, animateur d’« Un éclair de
Guény » sur VL radio tous les mercredis à 23h30, journaliste pour les supports « Télé revue »,« Média Plus » et « Télé Stars jeux »
Oscar Sisto : Fondateur de l’Académie Oscar Sisto, il sera sur les planches en octobre prochain où il tiendra le rôle principal et mettra également en scène une pièce de Fernando Arrabal, créée à Londres par Antony Hopkins.

Clip français WCOPA : https://www.youtube.com/watch?v=a0Pn7ar9MjE&feature=youtu.be

Propos recueillis par Daphné Victor, en exclusivité pour Stars-media.fr