Toute l’actualité du divertissement
culturel et des célébrités
vue par Laurent Amar
et son équipe

Interview exclusive de Laura Galliano, star de « Wild, la course de survie » sur M6

Laura Galliano Crédit photo : Patrick robert /M6

Laura Galliano
Crédit photo : Patrick robert /M6

Bonjour Laura, pourrais-tu te présenter à nos lecteurs ?

Bonjour Laurent, j’ai 32 ans, je suis mannequin, maman d’un petit garçon, basée en Région Auvergne-Rhône- Alpes.

Tu es candidate dans « Wild, la course de survie ». Pourquoi avoir accepté ce challenge ?

Parce que j’ai toujours été attirée par l’aventure, mais je n’ai jamais eu l’occasion de me lancer. J’avais plutôt l’habitude de rester dans ma zone de confort et d’avoir un sentiment de sécurité. J’ai eu la chance de participer à cette aventure, car j’ai eu l’opportunité de me surpasser et de voir où étaient mes limites…

Passer de mannequin à « aventurière en territoire hostile » n’a pas dû être facile ?

Bien que je sois mannequin, je ne me suis jamais sentie ainsi dans ma tête, je ne suis pas une précieuse, une chochotte trop attachée au paraître. Malgré tout, j’aime être féminine et prendre soin de moi. Donc, même si l’aventure « Wild » se trouvait à l’opposé de mon quotidien, je savais qu’elle me permettrait de libérer l’aventurière qui sommeille en moi depuis des années, et d’accomplir un rêve.

Quels ont été tes moments de doute, voire tes grosses frayeurs, durant l’émission ?

Pendant le tournage, je me suis demandée à plusieurs reprises ce que je faisais là. C’était une des épreuves les plus difficiles de ma vie, sur le plan physique et mental. Je me suis aperçue que, même si on est encadré par la production, on est vraiment seul face à la nature, et le danger est partout… on compte sur notre bonne étoile pour ne pas croiser d’animaux dangereux, ne pas se blesser, ne pas tomber dans un ravin…

Tourner pour la télévision, est-ce une expérience que tu souhaites renouveler ?

WILD LA COURSE DE SURVIE Saison 1

WILD LA COURSE DE SURVIE Saison 1

Je n’ai pas fait « Wild » pour passer à la télévision, mais vraiment pour vivre cette aventure. En revanche, j’ai toujours été attirée par la télévision ; d’ailleurs, j’ai été présentatrice sur une chaîne locale il y a plusieurs années et ça m’a beaucoup plu. J’aimerais pouvoir retenter cette expérience dans les mois/années à venir. À suivre !

Ton mot de la fin ?

Le dépassement de soi, je sais ce que c’est maintenant !

Propos recueillis par Laurent Amar

 


Retrouvez Laura sur ses réseaux sociaux :

Instagram: @laura_wild_m6
Page Facebook: @Laura Wild M6
Tweeter: @laurawildm6