Toute l’actualité du divertissement
culturel et des célébrités
vue par Laurent Amar
et son équipe

« L’arche imaginaire de Marianne » Une exposition qui lui colle à la peau

Bruno Solo, Marianne Guillerand et Martin Lamotte.

Bruno Solo, Marianne Guillerand et Martin Lamotte. Crédit photo : Lionel Guericolas

Dédiée au respect de l’espèce vivante tant animale qu’humaine, « L’arche imaginaire de Marianne » invite à entrer dans un univers intemporel. Papillon, crabe, escargot, éléphant, poisson, hirondelle, cheval, perroquet et autres n’ont pas été choisis par hasard.

Noé l’aurait approuvé. Tous ont du sens et sont portés par une symbolique proche ou pas de l’homme. Pour Marianne Guillerand, leur créatrice, « ce monde qui va à toute vitesse est formidable. Par ses technologies, il nous permet de faire des choses incroyables. J’en suis enchantée. Il n’y aura pas de marche arrière et je trouve cela génial. Mais face à tout cela, il faut garder raison, il faut réussir à faire des passerelles intelligentes entre le rythme intérieur, humain, celui de la pensée, de l’amour et le rythme effréné que nous déployons pour faire et pour agir. »

Ses créations animales ne sont donc qu’un relais. Quant à sa technique du collage, il n’est qu’un moyen d’expression qui demande un vrai savoir-faire. Les pinceaux et les tubes de peinture ont fait place aux papiers imprimés, à leur brillance, à leur épaisseur, cherchés inlassablement dans des livres d’art et magazines divers, à la colle et à la feuille d’or. Chaque imprimé doit être à sa place. Aucun
morceau n’est positionné au hasard. Ce travail minutieux d’orfèvrerie demande du temps, de la patience, du désir et de l’énergie afin que l’idée imaginaire de départ devienne réalité.

Par cet art maîtrisé du recyclage, Marianne conjugue dans une parfaite harmonie, passé et futur. Les objets d’hier sont sublimés et reprennent corps aujourd’hui. Leur histoire renaît, différente par ses formes et ses volumes. Résultat ? Des œuvres poétiques, raffinées et apaisantes, appréciées en avant-première lors du vernissage du 10 avril par un certain nombre de privilégiés dont stars-media a
fait partie aux côtés de Bruno Solo et de Martin Lamotte.

Marianne Guillerand

Marianne Guillerand Crédit photo : Lionel Guericolas

Depuis toujours, Marianne est animée par la fibre artistique. Que ce soit en chef d’entreprise, comédienne, romancière ou plasticienne, la création est le fil conducteur de sa vie. Le collage fait désormais partie d’elle. L’artiste accomplie et épanouie qu’elle est devenue l’affirme : « Ce que je fais c’est moi, ce que l’on regarde c’est moi et moi, je suis bien… »

L’arche imaginaire de Marianne, galerie Maison Sophie Lacasse – 33, rue de Bellechasse (Paris 75007) – du mardi au samedi de 10h30 à 19h00

Par Daphné Victor en exclusivité pour Stars-media.fr