Toute l’actualité du divertissement
culturel et des célébrités
vue par Laurent Amar
et son équipe

« Le bouffon du Président », la comédie férocement drôle d’Olivier Lejeune

 

Le Bouffon du président, affiche officielle.

Le Bouffon du président, affiche officielle.

« Le bouffon du Président », le titre de la pièce à lui seul en dit beaucoup sur son contenu.

Le metteur en scène et auteur n’est autre que l’humoriste Olivier Lejeune, connu  et reconnu pour sa truculence à l’égard des politiques les plus en vue.

L’histoire de cette pièce est d’une efficacité à toute épreuve. Elle met en scène un ancien président de la République, François Nicoly, joué par l’extraordinaire comédien/imitateur Michel Guidoni, qui souhaite se venger en une soirée de l’humoriste à la fois le plus populaire et féroce du show-business, Jerry Guillos, interprété magistralement par Franck de Lapersonne, dont il a toujours été la proie préférée durant son quinquennat.

Pour cela rien de mieux que de lui faire croire qu’il vient pour un show privé dans un endroit tenu secret alors qu’il se retrouve dans un guet-apens d’où il ne peut s’enfuir…mais on vous laisse deviner la suite !

Étonnant de justesse dans ce rôle d’humoriste libidineux, qui adore « la chair fraîche », Franck donne vie à ce show-man que rien n’arrête, ni un actuel ni un ancien président de la République, ni des jupons.

Ajoutons à cela trois personnages hauts en couleur dont la ravissante Cécile de Menibus, icône de la télévision des années 2000 grâce à « La Méthode Cauet », dans son premier rôle au théâtre, pour lequel nous avons pris beaucoup de plaisir à la regarder jouer, et à la regarder tout court.

Olivier Lejeune aime la politique et cela se sent. Rappelons qu’il a participé à des émissions phares telles que « Le Petit Théâtre de Bouvard », « Les Grosses Têtes » et bien d’autres encore. Auteur de nombreux livres sur la Mémoire notamment, metteur en scène, comédien et même animateur des jeux télévisés en France et en Belgique, c’est un artiste totalement polyvalent. Et le style Lejeune n’est pas pour nous déplaire.

Cécile De Ménibus et Michel Guidoni.

Cécile De Menibus et Michel Guidoni.

Le texte de sa pièce se révèle beaucoup plus profond qu’il n’y paraît. II traite des rapports que les politiques ont avec les médias, et surtout avec le monde du spectacle.

Un ancien président tendant un piège à une star pour faire pression sur elle et la faire taire n’est finalement pas étonnant, au contraire, on appelle ça un jeu d’influences.

La frontière devient de plus en plus étriquée entre le monde de la politique, des médias et du show business. Cela met en exergue des conflits d’intérêt toujours plus encombrants et dérangeants pour un électorat qui se détourne des partis dits « classiques ».

Prenons l’exemple de Roselyne Bachelot qui s’est servie de sa carrière politique et de son mandat ministériel comme tremplins pour devenir une « star » du petit écran.
C’est aussi cela que tente de démontrer, du moins à nos yeux,  Olivier Lejeune à travers sa pièce « Le bouffon du Président ».

Les interprétations de Franck De Lapersonne et de Michel Guidoni valent à elles seules le déplacement dans le magnifique Théâtre des Variétés. Vous allez rire, mais aussi adorer détester nos politiques.

« Le bouffon du Président », c’est actuellement au Théâtre des Variétés, à Paris, du mardi au samedi à 20 heures et les samedis et dimanches à 16 h 30 jusqu’au 26 avril 2015.

Laurent Amar