Toute l’actualité du divertissement
culturel et des célébrités
vue par Laurent Amar
et son équipe

Le parfait scénario pour un vernissage étincelant organisé par Stéphane Ruffier Meray

Paola Buratto Caovilla

Paola Buratto Caovilla

Stéphane Ruffier Meray & Sigrid de Montrond

Stéphane Ruffier Meray & Sigrid de Montrond

Paola Caovilla, matriarche de la célèbre Maison René Caovilla mais aussi talentueuse artiste, exposait ses peintures à Paris à l’occasion de la Fashion Week.

Après le succès rencontré par ses expositions à Monte Carlo, Milan et Hong Kong, c’est maintenant au tour de la Galerie Atelier Visconti, suite à l’invitation de ses amis, la galeriste Sigrid de Montrond et de Stéphane Ruffier Meray.

Avec « L’Or de San Marco », elle puise son inspiration dans la lueur des mosaïques de la célèbre basilique vénitienne qui fascinent dès le premier regard. Dans  les peintures de l’artiste, l’or fait irruption ici et là au milieu des couleurs intenses d’où surgissent les silhouettes des célèbres sandales Caovilla.

Un style Pop influencé par la tradition de la Vénétie, avec ses palais et ses églises dont les recoins des chapiteaux, les contours des fenêtres, et les colonnes laissent souvent apparaître un reste d’or gratté comme un reflet du passé qui resurgit.

Paola avait imaginé ses œuvres dans l’univers « bobo-chic » de la Galerie en pierres et poutres apparentes et sa cave aménagée de niches murales qui, éclairées par la lumière des bougies sur les chandeliers en vermeil de l’orfèvre parisien Odiot, faisaient resplendir de reflets incroyables les toiles d’or de Paola Caovilla. Au milieu d’invités du Tout Paris et de l’étranger,  l’artiste dédicaçait aussi son fabuleux livre « My Fashionable Venise » avec cette signature: Life is Beautiful.