Toute l’actualité du divertissement
culturel et des célébrités
vue par Laurent Amar
et son équipe

« Les Choristes » aux Folies Bergères, vous allez vous régaler.

Victor Le Blond, Patrick Zard, Michel Pilorgé, Jean-Louis Barcelona, Aude Candela et Christophe Barratier - Filage de la pièce "Les Choristes" aux Folies Bergère à Paris. Le 17 février 2017 Crédit photo : Cyril Moreau

Victor Le Blond, Patrick Zard, Michel Pilorgé, Jean-Louis Barcelona, Aude Candela et Christophe Barratier. Crédit photo : Cyril Moreau/Best images

« Vois sur ton chemin », « Caresse sur l’océan », le jeune Morhange, le petit Pépinot, Clément Mathieu et l’internat « Fond de l’étang » font  maintenant partie du patrimoine culturel français, témoins d’une époque révolue, d’une France disparue mais qu’il est si bon de se rappeler.

Sorti en 2004, le film « les Choristes », réalisé et coécrit par Christophe Barratier, avait enchanté petits et grands et suscité bon nombre de vocations, chez les plus jeunes rêvant d’intégrer une chorale.
Ce film a révélé Jean-Baptiste Maunier, acteur désormais reconnu et pièce maîtresse de la troupe des « Enfoirés ». En outre, le long-métrage eut une carrière internationale, avec une consécration à la cérémonie des Oscars, en 2005, grâce à l’interprétation de « Vois sur ton chemin », en français s’il vous plaît, par la star mondiale Beyoncé.

Puis il y eut les concerts des « Choristes » en France et en Europe, qui connurent un triomphe, avec Jean-Baptiste en leader. Ce succès sera même suivi par celui d’une émission de téléréalité sur M6, « Le Pensionnat », reprenant les codes éducatifs des années 1950 en France, tout comme le film dont elle s’inspire.
« Les Choristes » furent un véritable phénomène de société, auprès d’une population en quête de valeurs perdues.

Forcément, les producteurs essayèrent de faire durer le plaisir. Ils proposèrent alors à Barratier, qui fort heureusement refusa, l’idée saugrenue d’une suite, « Les Choristes 2 ». Il en était bien sûr hors de question. En revanche, adapter le film en spectacle musical séduisit le réalisateur, il y a plusieurs années déjà.
Et ce rêve de voir sur scène tous ces petits chanteurs formidables est enfin devenu réalité. Sous l’impulsion de TF1 et du groupe Lagardère Active, le spectacle musical (ce n’est pas une comédie, il y a de nombreux dialogues, ndlr) « Les Choristes » est visible aux Folies Bergère depuis le 23 février.
Barratier est toujours à la mise scène, et cela se voit, le show est parfaitement exécuté.

Jean-Louis Barcelona - Filage de la pièce "Les Choristes" aux Folies Bergère à Paris. © Cyril Moreau / Bestimage

Jean-Louis Barcelona – Filage de la pièce « Les Choristes » aux Folies Bergère à Paris.
© Cyril Moreau / Bestimage

Pour succéder à Gérard Jugnot dans le rôle de Clément Mathieu, la production a fait appel au comédien de la publicité de Cetelem, sosie de Polnareff, Jean-Louis Barcelona. L’acteur est parfait, notamment dans ses mimiques de chef d’orchestre face aux choristes.

Concernant ces derniers, les acteurs du film étant évidemment trop âgés pour reprendre leur rôle, Barratier a choisi les petits chanteurs de La Maîtrise des Hauts-de-Seine, pour leur succéder.
Orchestrée par l’excellent Gaël Darchen, cette jeune troupe, contrairement au film, compte également des filles, au nombre de quatre.

Pour une histoire se passant dans un internat de garçons, c’est assez étonnant, mais cela fait partie des indispensables concessions que Barratier a dû accepter afin de décliner son film en un spectacle vivant.
Les chants d’origine comptaient des voix féminines, bien sûr invisibles dans le long-métrage pour la cohérence de l’histoire ; nous sommes dans les années 1950 et la mixité dans les internats français n’existait pas encore.
Là, on est sur scène, en direct et on ne peut se passer de ces voix d’ange pour un chant parfait.

Les protagonistes du spectacle ne sont pas forcément ceux que l’on croit.
Les choristes assurent avec brio l’aspect chant et musique, mais comme il s’agit avant tout d’une pièce de théâtre, certes chantante, Clément Mathieu, l’odieux Mondain, la mère de Pierre Morhange et le directeur de l’internat, Rachin, sont les véritables héros du spectacle.
Choix tout à fait compréhensible, les enfants sont de merveilleux chanteurs, mais pas des comédiens de théâtre.

LES CHORISTES

LES CHORISTES

« Les Choristes » aux Folies Bergère sont un mélange, une alchimie, qui fonctionne parfaitement entre l’histoire du film racontée sur scène, les choristes de la Maîtrise des Hauts-de-Seine et des acteurs formidables et enthousiastes, mention spéciale à la sublime Aude Candela.
Le show est une réussite indéniable et nous vous encourageons à aller le voir, en famille, car les petits seront tout aussi enchantés que les grands.

Enfin, lors de la générale de presse le jeudi 2 mars, en présence de nombreuses stars, dont Michel Drucker, Grégoire ou encore Daniel Levy, le célèbre comédien Jacques Perrin, coproducteur du film et oncle de Christophe Barratier, nous fit l’honneur et le plaisir de monter sur scène à la fin du spectacle. Un grand moment.

Pour conclure, rendons hommage au compositeur Bruno Coulais, ce symphoniste à l’origine de la plupart des chansons du film, ainsi que du spectacle, connues de tous les Français et pas que.
« Les Choristes : le spectacle musical », c’est actuellement aux Folies Bergère, à Paris et bientôt en tournée dans toute la France.

Laurent Amar