Toute l’actualité du divertissement
culturel et des célébrités
vue par Laurent Amar
et son équipe

Marc Fichel, Un poète des temps modernes par Daphné Victor

VISUELC’est un état dans l’état. Rungis et ses 232 hectares dédiés aux produits frais, brasse pas moins de 9 milliards d’euros de chiffres d’affaires. Ce grand marché qui n’est autre que « The place to be » pour tout producteur qui se respecte, a créé l’événement le 21 novembre dernier en donnant dans son antre coloré et parfumé, un concert unique ; celui d’un auteur compositeur interprète qu’étaient venus applaudir, Frédéric Zeitoun, Nilda Fernandez, Nourith, Didier Sustrac, Alexandre Joseph et Victor Le Douarec. La particularité de cet artiste ?

Mener frontalement deux vies et ça lui convient parfaitement ! Marc Fichel est directeur Export aux halles le jour et chanteur le soir. Son univers musical ? La chanson à texte, tel un Ferrat, un Brel, un Aragon, qui raconte les petites ou les grandes histoires de la vie, ses origines aschkenazes. Bénabar n’a qu’à bien se tenir. Attention, Marc Fichel est dans la place ! La marque de fabrique du mélodiste ? Forcément l’authenticité, celle qui vous touche droit au cœur.  Tel Cupidon, il a envoyé sa flèche signée « C’est ma vie dans les Halles » extrait de son premier EP, produit grâce au site participatif KissKissBankBank. Le coup de cœur pour le chanteur est alors réel.

Il explose les records sur Youtube avec plus d’1 million de vues, est diffusé sur M6 et W9 et se retrouve dans les playlists des radios. Comme quoi, la récolte des pommes de terre ça rapporte ! Son talent convainc. L’hyperactif angoissé au look dandy « street branché » plait. Dès lors, tout s’enchaîne. Concerts en France comme à l’étranger, participation aux rencontres d’Astaffort avec Francis Cabrel, premières parties d’artistes de renom, duo en featuring avec le groupe Hushh, coécriture… Et son ascension ne fait que de commencer ! 2018 sera certainement son année. Elle démarre déjà avec la sortie de son nouvel opus « Rungis-Paris-New York ». En se levant tous les jours à 2h30, Marc Fichel démontre que tout n’est que le fruit de la passion et de la détermination. Normal pour un maraîcher qui a fait des halles et de la scène son panier gagnant.

Daphné Victor, en exclusivité pour stars-media.fr