Toute l’actualité du divertissement
culturel et des célébrités
vue par Laurent Amar
et son équipe

Massimo Gargia a fêté son anniversaire à Saint-Tropez lors d’une soirée mémorable

Princesse Camilla de Bourbon des Deux-Siciles, Massimo Gargia, une invitée et Jeanne d’Hauteserre.

De gauche à droite : La Princesse Camilla de Bourbon des Deux-Siciles, Massimo Gargia, Madame Jamie D. McCourt, Ambassadrice des États-Unis d’Amérique auprès de la République française et de la Principauté de Monaco et Madame Jeanne d’Hauteserre. Crédit photo : Jean-Jacques Murat

Le roi des jet-setteurs aime Saint-Tropez, et Saint-Tropez le lui rend bien. Depuis toutes ces années, Massimo vient dans le plus célèbre village de France passer une partie du mois d’août, notamment pour célébrer son anniversaire, une soirée désormais ancrée dans le folklore tropézien estival.

Pour ses 78 ans, Massimo n’a pas dérogé à la règle. Il a réuni ses plus proches amis à l’Hôtel de Paris, dans le centre de Saint-Tropez, pour un moment d’une rare convivialité. Ont répondu présents à l’appel de Massimo Madame Ivana Trump, ex-épouse de l’actuel président des États-Unis et mère de la sulfureuse Ivanka, mais également Orlando, le producteur et frère de notre si regrettée Dalida.

Sans oublier Madame la maire du 8e arrondissement de Paris Jeanne d’Hauteserre et, bien évidemment, l’ami de toujours, le roi des forains Marcel Campion.
Monsieur le maire de Saint-Tropez Jean-Pierre Tuveri et la princesse Camilla de Bourbon des Deux-Siciles faisaient, eux aussi, partie des convives.
Notons également la présence, pour la première fois, de Monsieur Laurent Puons, vice-président du Festival de Télévision de Monte-Carlo. Laurent, pourtant habitué aux soirées mondaines de prestige durant son festival, fut enchanté par cette ambiance si chaleureuse des soirées de Massimo Gargia.

Enfin, Massimo eu le joie d’avoir à ses côtés Madame Jamie D. McCourt, Ambassadrice des États-Unis d’Amérique auprès de la République française et de la Principauté de Monaco.

Le repas préparé par les équipes de l’Hôtel de Paris fut succulent, agrémenté par des vins italiens de qualité, sans oublier, pour les puristes, la vodka Le Baron Garnier, de notre ami Frédéric Garnier, présente sur toutes les tables de la soirée.
C’est au son d’un DJ haut en couleur que l’ambiance musicale fut assurée.
Pour ses 78 ans, Massimo Gargia a de nouveau procuré à ses invités un moment d’amitié comme il sait en offrir.
On lui donne rendez-vous l’année prochaine à Saint-Tropez pour ses 79 ans, et nous lui disons tous en chœur : buon compleanno eterno Massimo !

Laurent Amar