Toute l’actualité du divertissement
culturel et des célébrités
vue par Laurent Amar
et son équipe

La chanteuse Sarahmée arrive en France avec le single « Des Hauts » : Interview exclusive.

Sarahmée

Sarahmée
Crédit photo : @Monsiieur

 

La jeune artiste québécoise Sarahmée vient de se faire connaître avec un titre tout à fait remarquable, « Des hauts ».
En pleine préparation de son prochain album destiné au marché français, nous avons tenu à vous présenter cette artiste qui s’inscrit désormais dans la liste de nos grands espoirs musicaux.

Bonjour Sarahmée, pourrais-tu te présenter à mes lecteurs qui ne te connaissent pas encore ?

Bonjour Laurent, je suis originaire du Sénégal et je suis née à Dakar, mais de nationalité canadienne car j’ai été adoptée, étant enfant, par un couple de canadiens.
Depuis quelques années, je rappe et je chante. J’ai déjà sorti deux mini-albums et je prépare actuellement mon premier album solo.
Enfin, début 2014, j’ai sorti un nouveau titre qui s’appelle « Des hauts ».

Tu vivais au Rwanda, pays que tu as dû fuir juste avant le génocide. Cette douloureuse expérience a-t-elle influencé tes choix artistiques ?

Effectivement, ma famille et moi avons quitté le Rwanda avant le génocide, avant ces trois mois atroces. Mais nous étions encore là-bas quand les bombardements ont commencé.
Plus j’avance dans l’écriture de mon album, plus je me rends compte de l’importance prise par mon vécu en Afrique. Dans mon écriture, tout d’abord, mais même au-delà, dans ma perception des choses, dans ma façon d’aborder l’existence. Oui, je pense vraiment que mon passé influence mes textes et ma musique.

Tu es désormais reconnue par le public québécois, mais appréhendes-tu le public français, réputé très difficile ?

Non, pas vraiment. Je me contente de faire la musique que j’aime, en espérant que le public français adhérera au projet.
Et surtout, j’ai vraiment hâte de le découvrir, on m’en a tant parlé, et de voir comment il réagira à mes chansons.

Peux-tu nous parler de ton nouveau simple « Des hauts » ?

Le clip officiel "Des Hauts". Cliquez sur l'image pour le visionner.

Le clip officiel « Des Hauts ».
Cliquez sur l’image pour le visionner.

Ce titre est le premier single de l’album à venir. Il est plutôt autobiographique, j’y raconte mes hauts et mes bas, mais toujours avec une fin positive. Je ne suis pas du tout dans l’apitoiement sur soi, mais dans la volonté de m’élever, et de me relever après un coup dur. C’est avant tout une chanson d’espoir que je voulais proposer aux gens.
Je pense que chacun pourra se reconnaître dans ce texte.

Seras-tu une chanteuse militante, Sarahmée, ou au contraire une chanteuse romantique ?

Si j’écris une chanson romantique, on y trouvera peut-être un petit message engagé et vice versa.
Je ne souhaite pas être une artiste engagée ou militante, je peux l’être dans ma vie personnelle en défendant mes idées et mes convictions, mais pas en tant qu’artiste. Dans mes textes, on peut retrouver certaines périodes de mon passé, je dénonce parfois des choses qui me paraissent injustes, mais mon prochain album ne sera en rien engagé ou militant pour quelque cause que ce soit.

Tes futurs projets en France ?

Nous sommes actuellement en train de travailler sur le prochain single, l’album avance à grands pas. Sa sortie sera une étape importante dans ma carrière française.

Resteras-tu une artiste francophone ?

Jamais je ne chanterai dans une autre langue que le français. Tout d’abord, je n’en vois  pas l’utilité, mais surtout, j’aime beaucoup trop cette langue pour envisager une seule seconde de chanter en anglais ou autres.

Ton mot de la fin pour mes lecteurs ?

Je donne rendez-vous à tous tes lecteurs sur les réseaux sociaux afin qu’ils suivent mon actualité, et à la fin de l’année avec la sortie de mon album pour lequel je travaille durement.
À tout le public français, je dis : « À très bientôt ! »

Laurent Amar