Toute l’actualité du divertissement
culturel et des célébrités
vue par Laurent Amar
et son équipe

Stars-media vous présente Flavien Bricaud, directeur de l’hôtel La Tartane Saint Amour à Saint-Tropez

Flavien Bricaud

Flavien Bricaud

Saint-Tropez, ses plages paradisiaques, ses lieux nocturnes emblématiques, ses restaurants, ses boutiques, sa clientèle de VIP, pour ne pas dire de stars… malgré tout, que serait ce si charmant village sans ses établissements hôteliers ?
Souvenez-vous, dans Stars-media, en octobre dernier, nous vous avions parlé d’un hôtel tropézien d’exception, atypique, « La Tartane Saint-Amour » situé au cœur d’une pinède, et pourtant à deux pas du centre-ville. Eh bien, c’est à l’occasion de la Fête de la musique, lors d’une soirée spéciale et très privée, que nous y sommes retournés afin de vous présenter son directeur, Flavien Bricaud.

Au milieu d’invités triés sur le volet issus du microcosme tropézien, qui ont pu découvrir la nouvelle terrasse entièrement rénovée de La Tartane et déguster les merveilles gustatives orchestrée par Petrie et Maître Koï, Flavien prit le temps de répondre à nos questions et d’évoquer ce magnifique hôtel.

Bonjour Flavien Bricaud, pourriez-vous vous présenter à mes lecteurs qui ne vous connaissent pas encore ?

Bonjour Laurent, je m’appelle Flavien Bricaud, directeur de l’hôtel La Tartane à Saint-Tropez. Je suis arrivé dans cette jolie ville au début de l’année 2000 en commençant par différents établissements.
En 2008 , j’ai intégré La Tartane, d’abord en tant que concierge, puis comme assistant de direction et désormais, j’en suis le directeur.

Faites-nous découvrir plus en détail cet établissement si élégant.
La Tartane Saint-Amour est un petit hôtel de 28 chambres, avec une clientèle d’habitués qui apprécient le cadre et la discrétion. Son principal atout est qu’il se situe à deux pas du centre de Saint-Tropez tout en étant au calme. Les clients aiment retrouver, chaque année, le même personnel qu’ils peuvent aussi voir dans les établissements de Courchevel.

Quelles sont les différences entre ces derniers et celui de Saint-Tropez ?

La piscine de La Tartane

La piscine de La Tartane

La gestion tout d’abord, en raison de leur structure. Un grand parc entoure La Tartane, fermé durant six mois. L’établissement de Courchevel, lui, se trouve en milieu clos et donc lors de sa réouverture pour la saison d’hiver, nous le retrouvons dans le même état. À La Tartane, l’air marin, le sel, le vent, pendant la fermeture, font que la réouverture est difficile à gérer. Le plus important est donc que, dès le premier jour, le client ne pâtisse pas de l’interruption sur une longue période.

La différence se voit également dans les habitudes des clients. En général, à Courchevel, ils viennent nous voir pour quatre ou cinq jours, alors qu’à La Tartane, ils restent parfois une nuit ou deux seulement.

Qui sont les propriétaires de La Tartane ?

Il s’agit de la famille Tournier, propriétaire de nombreux hôtels sur Courchevel, comme le Saint-Roch, le Saint-Joseph, Le Lana, le Pralong, l’hôtel Tournier, et bien sûr La Tartane à Saint-Tropez et son restaurant « Le Grand Café ».

Comment se différencie La Tartane des autres établissements hôteliers de la région de Saint-Tropez ?

De nombreux établissements 5 étoiles se distinguent à Saint-Tropez, sur le plan architectural, celui du design, de la décoration ou de l’emplacement. Nous sommes très différents, par exemple, d’un hôtel du centre de la ville à l’architecture moderne. Nous avons gardé la structure provençale avec une décoration inspirée de l’Asie, de l’Orient et de l’Indonésie. Toutes ces nuances constituent
d’ailleurs l’avantage de Saint-Tropez.

La nouvelle terrasse de La Tartane

La nouvelle terrasse de La Tartane

Quelle restauration proposez-vous à vos clients ?

La grande fierté de La Tartane est son restaurant asiatique, « Le Grand Café », dirigé par Petrie, figure emblématique de Saint Tropez. En cuisine, nous avons Maître Koï, également célèbre dans la région.
Nous proposons une carte méditerranéenne et, le soir, une carte asiatique, et notre grillardin est là pour ceux qui n’ont pas forcément envie de déguster des plats exotiques.

Les chambres de La Tartane possèdent une décoration et un style très particuliers, pourriez-vous nous en parler ?

Chaque chambre offre une décoration unique, certaines avec une influence asiatique indonésienne d’autres orientales mais toutes sont différentes.
Les chambres se distinguent par leurs couleurs, leur luminosité, leur taille, mais elles sont toutes munies d’une terrasse spacieuse.

Quels évènements proposez-vous à La Tartane ?

Nous proposons des évènements particuliers tout au long de la saison, comme cette soirée pour la Fête de la musique où nous invitons le microcosme tropézien, et pour laquelle nous attendons près de 400 personnes. Ces dernières auront ainsi l’occasion d’apprécier notre nouvelle terrasse et de redécouvrir la carte de Petrie. De temps en temps, des DJ ou des chanteuses viennent et nous permettent de communiquer sur les réseaux sociaux.

La suite

La suite

Votre mot de la fin, Flavien ?

Je souhaiterais dire à vos lecteurs, Laurent, que je fais mon métier avec passion.
Je suis très heureux d’être à La Tartane, j’aime cet hôtel si particulier, et qui m’est particulier.
Plus d’informations sur les hôtels du groupe Tournier en cliquant ici

Propos recueillis par Laurent Amar