Toute l’actualité du divertissement
culturel et des célébrités
vue par Laurent Amar
et son équipe

Les mille et une féeries du « Bal de la baronne Béatrice »

Les comtesse et les marquis du Bal de la baronne Béatrice

Les comtesse et les marquis du Bal de la baronne Béatrice

Chaque année, Saint-Jean-Cap-Ferrat accueille avec bonheur l’un des évènements majeurs de la Côte d’Azur, le « Bal de la baronne Béatrice » à la villa Ephrussi de Rothschild.

Organisée par L’association culturelle Monégasque AIDA sous la direction artistique de la Comtesse Calypso de Sigaldi, cette fête a de nouveau émerveillé les convives, qui eurent la sensation réjouissante de vivre pour un soir une autre vie, dans un autre monde, à une autre époque.
Après la Belle Époque en 2016, l’orientalisme et le japonisme en 2017, place aux Fêtes galantes et à l’illustre monarque Louis XV.

Quand les invités de Calypso pénétrèrent en ce lieu si particulier, la villa Ephrussi, tous étaient parés en tenue de marquis, de baronne, de comtesse, de vicomte, dans la plus pure tradition du XVIII e siècle et dignes de La Pompadour ou du célèbre Philippe d’Orléans.
Nul besoin de vous préciser l’élégance et la beauté de ces habits, dont le charme ne subit en aucun cas le temps qui passe.
Après une arrivée dans des cabriolets de la Belle Époque, les invités entrèrent dans la villa, où de délicieuses coupes de champagne de la marque Römerhof les attendaient.

Les novices découvrirent les merveilles que recèle ce bal hors du temps, créé pour retrouver les plaisirs festifs de la Haute Aristocratie qui organisait de grands bals à thème jusqu’au milieu du XXe siècle. Cette dernière célébra les Fêtes galantes avec un brio certes inégalable, mais dont l’essence a magistralement été captée par Calypso.
Puis le dîner fut servi dans les jardins de la villa, autour de tables fleuries, accompagné de la « Cuvée de la Baronne », mise au point par Xavier Combes du Vignoble Art-Mas, pour sublimer les mets de ce « Dîner de Roi ».

Elizabeth Wessel, Baron Michel de Brawney et Calypso de Sigaldi

Elizabeth Wessel, Baron Michel de Brawney et Calypso de Sigaldi

Parmi les invités, M. le Maire de Saint-Jean-Cap-Ferrat, Jean-François Dieterich, fidèle parmi les fidèles de l’évènement, mais aussi M. le baron Michel de Brawney, Frédéric Garnier, créateur de la vodka « Le Baron Garnier », partenaire du bal depuis le début. Sans oublier la pianiste Clémence Guerrand.

Les convives de Calypso ne purent quitter la villa sans un cadeau « parfumé ». En effet, le partenaire en fragrance de cette année « Layedepierre » crée des parfums sur mesure. Il possède également une gamme plus confidentielle de parfums luxueux dont le plus prestigieux, présenté dans un coffret de bois précieux et une bouteille en or massif, coûte 60 000 €. La marque offrit dans une pochette, avec le magazine des Fêtes galantes rédigé par Calypso de Sigaldi et ses équipes de l’association AIDA, un merveilleux parfum aux senteurs d’antan.
Pour nous les hommes, ce fut « Paon Royal », juste enivrant !

Toutes les meilleures choses ont une fin, et il nous fallut dire adieu à Béatrice de Rothschild, à Louis XV, à Philippe d’Orléans et à La Pompadour, dont les fantômes bienveillants nous auront accompagnés tout au long de ce bal désormais mythique.
Un bel hommage qu’ils ont vécu en notre compagnie et qui sans doute, nous l’espérons, les a honorés.

Rendez-vous l’année prochaine, Calypso de Sigaldi ! Un petit indice sur le thème du prochain bal : regardez donc vers l’eau bleutée de la mer Égée !

Laurent Amar