Toute l’actualité du divertissement
culturel et des célébrités
vue par Laurent Amar
et son équipe

« Uncharted : The Lost Legacy » : un nouveau départ

Uncharted : The Lost Legacy

Uncharted : The Lost Legacy

« Uncharted 4 » se terminait par un Nathan Drake rangé, marié, pour le meilleur et pour le pire, avec Elena Fisher. Finie, la vie de pilleur de tombes, d’explorateur de donjons et de découvreur de cités légendaires ! Nous pensions que la saga « Uncharted », fer de lance de feu la PS3 et vitrine technologique de la PS4 et de la PS4 Pro, était terminée.
Que nenni ! Au contraire, avec « The Lost Legacy », c’est un nouveau départ.

Nouveau départ certes, mais sans Nathan. Pour lui, plus question de jouer les Indiana Jones !

Alors, qui pour prendre la relève ? Bien évidemment, l’ancien flirt de Nathan, Chloe Frazer, que nous avions découverte dans l’inoubliable « Uncharted 2 », perle vidéo-ludique hors norme !
Chloe fera également une courte apparition dans le 3e épisode, moins réussi, mais tout aussi spectaculaire. Belle à se damner, avec une trempe d’amazone, courageuse et humaniste, un peu folle, Chloe était la candidate idéale selon les équipes du studio Naughty Dog pour nous faire vivre de nouvelles aventures.

Mais voilà, Chloe ne sera pas seule, mais accompagnée d’un personnage rencontré dans « Uncharted 4 », ex-présidente de la compagnie Shoreline, la fameuse Nadine Ross. Plus redoutable, plus virulente, plus « agressive », à fleur de peau, Nadine, combattante hors pair, qui porte d’ailleurs bien son nom, fera avec sa partenaire un tandem de feu qui sied parfaitement à l’environnement de leur nouveau lieu de tribulations… l’Inde.
« Uncharted : The Lost Legacy » se passe en effet dans le « sous-continent », comme on surnomme ce pays, l’un des plus beaux au monde.

Et c’est plus précisément dans les Ghats occidentaux, région montagneuse indienne, que se déroule l’action de ce nouvel opus.
Chloe et Nadine s’associent pour rechercher la légendaire défense en or de Ganesh, souverain déchu du royaume Hoysala. Pour ce faire, elles devront affronter le terrible chef des rebelles Asav, ancien amant de Nadine. Les rebelles, en général considérés comme des héros dans les films ou les jeux d’aventures, sont ici décrits comme une bande de voyous mettant l’Inde à feu et à sang.
Nadine et Chloe auront fort à faire pour arracher la défense des mains de l’ignoble Asav et de ses hommes, mais aussi pour résoudre toutes les énigmes et autres obstacles que les anciens sujets de Ganesh auront mis sur leur route.

Chloe et Nadine

Chloe et Nadine

Pour aborder le cœur du sujet, parlons des qualités du jeu, et elles sont nombreuses.
Vous l’aurez deviné, les graphismes sont simplement… comment dire ? C’est du jamais vu ! Plus impressionnant que « Uncharted 4 », plus esthétique que « Horizon : Zero Dawn », à cette date, « The Lost Legacy » est le plus beau jeu vidéo de tous les temps. Il faut voir ces paysages des Ghats occidentaux, ces panoramas à couper le souffle, ces effets de lumière envoûtants, le monde ouvert du 4e chapitre, magnifique jusque dans ses moindres recoins, et que vous aurez tout le loisir de visiter. De plus, les créateurs de Naughty Dog se payent le luxe de nous proposer une quête annexe. Longue et passionnante, pas forcément utile pour la suite de l’aventure, mais très intéressante.

L’autre qualité du jeu, Neil Druckmann (scénariste de « The Last of Us », ndlr) oblige, réside dans l’écriture. Les phases de dialogues sont hilarantes, à l’instar des autres volets de la saga, sous les enjeux dramatiques de l’histoire, les répliques fusent et un second degré y est omniprésent. Allez, je ne résiste pas à l’envie de vous citer un échange entre Nadine et Chloe lors d’une phase d’exploration.

Nadine : Tu as vu ? C’est un trébuchet !
Chloe : Pourquoi tu dis trébuchet, tu ne peux pas dire tout simplement catapulte ?
Nadine : Un trébuchet est une catapulte géante, qui permet d’envoyer des projectiles plus gros.
Chloe : Et comment tu sais cela, toi ?
Nadine : J’ai lu ça en allant sur Wikipédia, comme tout le monde !

Je ne sais pas vous, mais moi, cela me fait rire. Et tous les dialogues du jeu sont du même acabit.

« The Lost Legacy » était prévu à l’origine pour un DLC, une extension téléchargeable de « Uncharted 4 », mais les pontes de Sony et de Naughty Dog ont décidé d’en faire un jeu à part entière.

Les panoramas sublimes de "The Lost Legacy".

Les panoramas sublimes de « The Lost Legacy ».

Donc, ne vous attendez pas à la même durée de vie qu’un épisode classique de la saga et encore moins à celle du 4e épisode, un poil longuet. L’aventure principale et la quête annexe se boucleront en une huitaine d’heures, mais quelles heures !

Chloe et Nadine, dignes héritières de Nathan Drake, désormais à la retraite avec sa lourdingue Elena Fisher (le personnage, fort sympathique lors des deux premiers épisodes, fut massacré à partir du 3e par les scénaristes) vous feront partager un voyage inoubliable.
Un voyage à la recherche d’un royaume déchu, et de son plus bel artefact, la corne de Ganesh.
Jetez-vous sur ce nouvel opus de « Uncharted ». En outre, le prix est mini, 29 euros, cela ne vaut vraiment pas le coup de se priver.

Sony nous livre là un merveilleux cadeau pour la rentrée, histoire de rêver encore un peu avant de revenir à la dure réalité.
Merci Sony, et bravo Naughty Dog !

Note de la rédaction : 19/20
Éditeur : Sony
Date de sortie : Déjà dans les bacs
Prix : 29 euros
Plate-forme : PS4 et PS4 Pro (PS4 Pro machine conseillée)